Le TSCV remporte la Fémina Hand Cup 2018

Ce week-end, les ReBelles disputaient la Fémina Hand Cup, tournoi amical international organisé par le club de Plan de Cuques (D2). Avec trois victoires en autant de rencontres, les toulonnaises et remporté le trophée et fait le plein de confiance.

IMG_7844.JPG

Privé de cinq de ses cadres (Siraba Dembélé et Jessy Kramer au championnat d’Europe, Laurène Catani, Dounia Abdourahim, Laurisa Landre blessées), c’est avec un groupe rajeuni que Sandor Rac et le Toulon St-Cyr se sont présentés à Plan de Cuques pour disputer cette nouvelle édition de la Fémina Hand Cup, offrant comme chaque année un plateau relevé. L’occasion pour le technicien varois d’offrir du temps de jeu aux jeunes éléments de son groupe, qui retrouvait les terrains après une semaine de vacances.

Lors de la première journée, le TSCV a disposé de l’équipe espagnole de Bera Bera
(victoire 34-30), grâce notamment à une entame de match quasi parfaite (9-1). Le lendemain, c’est l’AS Cannes Mandelieu, pensionnaire de D2, qui faisait face aux ReBelles. Après une première mi-temps brouillonne (15-12 pour l’AS Cannes à la pause), les coéquipières d’Eden Julien, promue capitaine pour l’occasion, ont haussé le ton, laissant sans solutions leurs adversaires pour finalement l’emporter 29-26 et se qualifier pour la finale.

Finale disputée face à la sélection U20 du Danemark, que les joueuses du TSCV ont dominé de la tête et des épaules (25-16), notamment grâce à d’excellentes performances de chacune des trois gardiennes. Au terme d’un week-end intense, les ReBelles remportent donc cette nouvelle édition du tournoi et font le plein de confiance à quelques semaines d’une rencontre très importante face à Chambray pour la reprise de la LFH. De quoi satisfaire pleinement Sandor Rac :

“ Je suis très satisfait de l’esprit de groupe et l’envie de montrer ce qu’elles savent faire de nos jeunes joueuses. Les performances de notre défense et de nos gardiennes ont été plus que satisfaite tout au long du tournoi. Bien que ce soit un tournoi amical, c’est toujours 

intéressant pour le moral et la dynamique de gagner. L’année dernière, le tournoi était du même niveau et pourtant nous avions terminé 7ème. Je ne pensais pas que nous gagnerions le tournoi mais nos jeunes joueuses ont su saisir leur chance. Tout était parfait. ”

On soulignera également que Marie-Hélène Sajka termine meilleure marqueuse de la compétition.

FullSizeRender.jpeg