Soirée de clôture de saison pour les ReBelles !

soirée de cloture TSCV  2018-234.jpg

Comme chaque année, le TSCV a organisé ce vendredi 8 juin sa traditionnelle soirée de clôture de saison. Une façon conviviale dé réunir les joueuses, les membres du staff et tous partenaires du club pour une dernière soirée sur la plage des Lecques à St/Cyr sur mer.

 

soirée de cloture TSCV  2018-37.jpg
soirée de cloture TSCV  2018-93.jpg
soirée de cloture TSCV  2018-135.jpg

Après avoir symboliquement remis leur maillot à un heureux partenaire, les invités ont pu se restaurer un buffet dinatoire mis en place par l'Atelier Traiteur et partager un verre de l'amitié au bord de la plage dans le très bel établissement "La Siesta Plage". Nous remercions évidemment Jean-Michel Pefumo, Alexandra Bettacchini et le reste de l'équipe pour leur accueil très chaleureux !

soirée de cloture TSCV  2018-142.jpg
soirée de cloture TSCV  2018-156.jpg
soirée de cloture TSCV  2018-152.jpg

Cette soirée conviviale marque aussi le départ des joueuses en vacances. Les ReBelles ont désormais 5 semaines pour recharger les batteries avant de reprendre l'entrainement le 16 Juillet. Un reprise importante pour le TSCV version 2018/19 qui aura un tout nouvel effectif avec l'arrivée de nouvelles joueuses Siraba Dembele, Jasmina Jankovic, Laurisa Landre, Marie-Hélène Sajka et le retour d'Eden Julien et d'Olivera Jurisic après un an d'absence.

Une saison s'achève, une autre se profile donc avec beaucoup d'ambitions pour les joueuses de Sandor Rac!

soirée de cloture TSCV  2018-258.jpg
soirée de cloture TSCV  2018-256.jpg

Le TSCV doublement récompensé par la Fédération Française de Handball

La fédération française de Handball, comme chaque année, récompense les meilleurs clubs selon différents critères. Cette année, le Toulon St Cyr Var Handball a été récompensé à deux reprises :

Deux labels ont été attribués :

  • Le Label OR pour l'école de handball du club 
  • Le Label ARGENT pour l'école d'arbitrage du club

C'est donc le travail des éducateurs, des entraîneurs et des arbitres, qui a été récompensé. Dans un souci de formation et de diversité, le club de Toulon Saint Cyr est fière de former des jeunes joueuses et arbitres.

 

L'année précédente, l'école de Handball du TSCV avait également été récompensé par un Label OR.

Une récompense majeure qui est donc confirmée à l'issue de cette saison !

34439595_216257445653465_7599037378560262144_o.jpg

 

Un grand bravo aux entraîneurs, formateurs, arbitres et à tous nos jeunes sportifs !

sans titre-133.jpg

Retour sur la dernière soirée d'Alexandra Bettacchini

Depuis ce vendredi 25 Mai 2018, Alexandra Bettacchini est une jeune retraitée du Handball professionnel . Elle a tiré sa révérence après 24 années de fidélité à son club de toujours, le TSCV. La dernière rencontre face à Dijon marquait donc ce grand départ et ce changement d'ère pour le club. Un match rempli d'émotions et un très bel hommage aux partantes et à Alex !

Retour sur le déroulé de cette dernière soirée vécue par Alexandra Bettacchini, notre gardienne emblématique et Capitaine d'équipe avec les photos de notre partenaire Diaph 5.4:

TSCV DIJON 25-05-18-57.jpg

-L'entrée des joueuses : Les ReBelles ont eu droit à une très belle entrée pour cette dernière de la saison au Palais des Sports de Toulon. Appelée à entrer sur le terrain une par une, c'est bien entendu Alex qui entra en dernière position pour recevoir une standing ovation du public Toulonnais et St/Cyrien qui s'était déplacé en nombre malgré le peu d'enjeu sportif du match. Un superbe tifo avec les 1800 spectateurs l'attendait pur sa dernière entrée sur un parquet de Handball en tant que joueuse.

sans titre-105.jpg

-La haie d'honneur et le début de match : Pour ce moment fort de l'entrée sur le parquet, les jeunes licenciés du TSCV étaient présents et formaient une belle haie d'honneur pour les ReBelles. Cette haie d'honneur était suivie d'une photo de groupe avec les présidentes, les membres du staff, les entraineurs et dirigeants et tous les jeunes du Toulon Saint Cyr ! Alexandra était au centre des attentions et présente au milieu de ce magnifique groupe bleu et jaune. El de le reçoit des mains de Jeanne-Marie De Torres un bouquet de fleurs et les jeunes licenciés lui avait confectionné un joli cadre avec toutes les photos marquantes de sa riche carrière. L'émotion était déjà palpable à ce moment là.

sans titre-149.jpg
sans titre-147.jpg

-Le déroulement du match : Cette dernière rencontre de la saison opposait les ReBelles du TSCV aux Artistes de Dijon. Les deux équipes étant mathématiquement maintenues en D1 LFH, le seul enjeu du match était symbolique avec la première place des Play-Downs pour le vainqueur. Alexandra aura jouer 35 minutes pour une performance de haut niveau avec 10 arrêts durant son temps de jeu. Elle aura même réussi à inscrire un but symbolique lors d'un penalty sifflé en 2ème mi-temps et que ses coéquipières ont souhaité lui laisser comme un hommage. Les supporters du groupe historique "We Love Toulon St Cyr" déployaient à leur tour en tribune une magnifique voile à l'effigie de la capitaine historique avec ce titre sobre et sincère : "Merci Alex".

sans titre-475.jpg
sans titre-151.jpg
sans titre-195.jpg
sans titre-220.jpg

-La fin de match : Cette fin de match aura été chargée d'émotion.. le public acclamant longuement "Alex" durant les dernières minutes de jeu. Au coup de sifflet final, les ReBelles se sautent dans les bras pour célébrer leur victoire (36-30). Un clap de fin a sonné pour Alexandra Bettacchini. Et à la surprise générale c'est la vice capitaine Laurène Catani qui prendra le micro au speaker pour rendre un dernier hommage à sa coéquipière et amie de toujours. Les joueuses offriront à leurs coéquipières partantes des cadres avec photos de ces dernières. Un magnifique hommage aux joueuses et notamment à Alexandra très sollicitée par les journalistes après cette rencontre. Les larmes aux yeux, elle livre un dernier ressenti sur cette rencontre et la saison qui s'achève. 

180525-TSCVH-DIJON_0868A.jpg

Alex a voulu aussi rendre un hommage particulier à son coach de toujours Olivier Samat en lui offrant symboliquement son dernier maillot. Des émotions intenses et des larmes sur les visages de ces deux figures emblématiques de Toulon Saint Cyr.

sans titre-566.jpg
sans titre-524.jpg
sans titre-520.jpg
sans titre-547.jpg
sans titre-112.jpg
180525-TSCVH-DIJON_0927.JPG

-L’après match : A la fin de cette superbe cérémonie et tous ces moments de partage avec les joueuses de Dijon, avec ses ex-coéquipières Jackie Oliveira et Sabrina Ciavatti présentes pour l'occasion , Alex ira répondre à nouveau aux sollicitations d'après match devant les partenaires du club. Aux bords des larmes, et accompagnée de Laura Gaudefroy et Katia Vetkova, autres joueuses partantes en fin de saison, elle prononcera un discours fort sur ces années au club avec des présidentes émues qui évoquèrent également les moment forts de la carrière d'Alex au TSCV. Pour rendre un dernier hommage à ce pilier du club,  une vidéo fût diffusée et Olivier Stephan (ex. directeur de Métropole Var) saluera Alex à sa manière par un beau discours de fin dont lui seul à le secret.

La partie émotion de la soirée touchait à sa fin et l'après match pouvait ensuite basculer dans la partie "festive" pour des joueuses qui partageaient ces derniers instants passées toutes ensemble.

Nous souhaitons une nouvelle fois, tout le meilleur pour Alexandra Bettacchini dans sa nouvelle vie. Merci encore pour tout ses années passées à défendre les couleurs du club. 

sans titre-633.jpg
sans titre-658.jpg
sans titre-647.jpg

TSCV-Dijon (36-30): Une dernière victoire chargée d'émotions !

Ce vendredi 25 Mai, le dernier match de la saison contre Dijon sonnait également la fin de la carrière de l'emblématique capitaine du TSCV Alexandra Bettacchini ainsi que le départ de plusieurs joueuses du TSCV: Djénéba Tandjan, Laura Gaudefroy, Ekaterina Vetkova, Yulia Khavronina, Ewa Urtnowska ou encore Marina David et Morgane Pannequin.

sans titre-133.jpg

C'est donc avec beaucoup d'émotion que les joueuses appréhendaient cette 6ème et dernière journée des Play-Downs. Une rencontre, sur le plan sportif, qui opposait Dijon (1 er au classement) et le TSCV (2ème) pour la symbolique 1ere place de ces phases finales.

L'avant match était sous le signe de la relève et de la jeunesse puisque les jeunes licenciées du Toulon Saint Cyr ainsi que leurs entraineurs et dirigeant étaient mis à l'honneur et présentés chacun leur tour sur le parquet du Palais des Sports de Toulon.

sans titre-13.jpg
sans titre-15.jpg
sans titre-16.jpg

Les plus petits du club (les -9 et -11 ans) allaient ensuite former une belle haie d'honneur pour l'entrée des joueuses de D1 pour cette dernière rencontre devant le public Toulonnais.  

L'entrée des ReBelles suscitait beaucoup d'émotion, les joueuses "partantes" entraient à la fin du protocole puis recevaient un bouquet des mains des jeunes enfants du club et en compagnie des présidentes Mmes De Torres et Paul également très émues. Laura Gaudefroy rentrait au bras de Laurène Catani, sa coéquipière de toujours. Baba, Katia et les autres suivaient et faisaient leur entrée sur le parquet Toulonnais pour la dernière fois avec le maillot Varois.

sans titre-147.jpg
merci .jpg

Puis enfin, c'est la tant attendue Alexandra Bettacchini qui faisait sa dernière entrée sur un parquet de Handball pour le dernier match de sa carrière. Le Palais des Sports de Toulon basculait encore plus dans l'émotion et les 1800 personnes présentes brandissaient un superbe Tifo jaune frappé des 4 lettres "ALEX" qui rendaient hommage à la magnifique carrière de leur fidèle capitaine. Le groupe historique des "We Love Toulon St/Cyr" déployait également une superbe voile avec écrit "MERCI ALEX" et la photo de celle qui porta 25 ans les couleurs du club.

sans titre-103.jpg
tifo1.jpg
sans titre-290.jpg

Le club n'était pas le seul a vouloir rendre hommage à ces joueuses. Les ReBelles elles mêmes ont souhaité remercier et accompagner les partantes en leur offrant des cadeaux et un très bel hommage à la fin du match...La vice-capitaine Laurène Catani prenait le micro entourée de ses coéquipières qui remettaient des cadres à toutes les joueuses partantes. Larmes et émotions garanties durant cette remise de cadeaux...

sans titre-122.jpg
6.jpg

Alexandra rendra également un hommage particulier à son coach de toujours, Olivier Samat, le St-Cyrien, autre fidèle du club, qui la suivit pendant toutes ses années, en lui offrant symboliquement son dernier maillot à la fin du match. Les larmes étaient là et l'émotion bien palpable... 

sans titre-518.jpg

Une magnifique soirée et une émouvante cérémonie pour des ReBelles qui ont réussi leur sortie et remporté cette rencontre 36 à 30 face aux Dijonnaises. Les "artistes" qui seront restées également pendant tout l'après match pour applaudir Alexandra et ses coéquipières. Un grand merci au staff et aux joueuses de Dijon pour ce moment de partage, preuve s'il y en avait besoin, de l'état d'esprit solidaire et fraternel du "Handball" . C'est d'ailleurs toutes ensemble que les joueuses des deux équipes et le public lancèrent le dernier clapping avec bien sûr...Alexandra Bettacchini à la baguette!

4.jpg

Le match en lui même fût particulièrement spectaculaire et offensif entre deux équipes libérées et dont le maintien était déjà acquis depuis la 4ème journée. Les varoises ont fait preuve de plus de détermination et de réalisme pour offrir ce dernier succès (36-30) à leur capitaine qui s'est même permis le luxe de transformer un jet de 7m pour son dernier match !

Retrouvez les statistiques complète du match sur le lien ici.

Grâce à cette victoire, les ReBelles finissent donc ce mini-championnat des Play-Downs à la première place du classement avec 16 points devant Bourg et Péage et Dijon. Ce sont donc les Havraises, promues cette saison, qui redescendent en D2 tandis que l'équipe de St-Amand-les-Eaux avec l'ancienne du TSCV, Manon Le Bilhan qui accèdera à la D1 LFH dès la saison prochaine. 

resulatt Play Downs.jpg

La der' d'Alexandra Bettacchini, après une vie sous les couleurs de Toulon St/Cyr !

Ce vendredi 25 Mai 2018 marque la fin de la saison 2017-2018 du Toulon St/Cyr Var Handball mais surtout la fin de carrière de sa capitaine historique, Alexandra Bettacchini au sein de son club de toujours. Le match de ce soir, offrira certes au vainqueur de ce duel TSCV-Dijon la 1ère place des Play-Downs mais sera surtout l'occasion au public Varois de rendre hommage à une enfant du pays, fidèle à ses couleurs pendant plus de 25 ans (elle a débuté le Hand à St/Cyr à l'âge de 9 ans!) et qui tirera sa révérence ce soir sur les coups de 22h au Palais des Sports de Toulon. Dans son sillage, de nombreuses joueuses feront elles aussi leurs adieux au public Toulonnais

sans titre-189.jpg

Tout d'abord, Laura Gaudefroy enfant du club également qui a choisi de poursuivre sa carrière à l'échelon inférieur à Plan de Cuques (D2), mais aussi Djeneba Tandjan l'ailière virevoltante du TSCV depuis 2014 tout comme Marina David rejoindront elles le voisin Niçois, enfin trois joueuses étrangères qui ont eu des fortunes diverses sous le maillots varois: Katia Vetkova, Yulia Khavronina et Ewa Urtnowska salueront également une dernière fois le public du Palais des Sports. De nouvelles joueuses les remplaceront la saison prochaine et marqueront un virage dans l'histoire récente du TSCV. A Laurène Catani et ses coéquipières d'en écrire les nouvelles pages dès la saison prochaine...

merci .jpg

Mais ce soir, tous les regards seront naturellement portés sur la capitaine de l'équipe et gardienne emblématique Alexandra Bettacchini mettant un terme à sa "première vie" en tant que Handballeuse ce vendredi soir. Une joueuse atypique, unique, une gardienne de caractère, très souvent décisive et qui aura été fidèle tout au long de sa carrière à Toulon Saint Cyr.  Alexandra, St-Cyrienne pure souche a été formé au club de Saint Cyr à une époque où le Handball féminin était amateur puis a fait partie de l'effectif dès que le club est devenu professionnel (en 2005) avant la fusion de Toulon et de St/Cyr deux ans plus tard (en 2007).

FB_IMG_1526851782244.jpg

Durant toutes ces années, Alexandra a tout connu avec le TSCV et s'est forgé un palmarès remarquable :

  • Finaliste Coupe de France 2017-2018
  • Demi finaliste Coupe de France 2016-2017
  • Finaliste Coupe de France 2015-2016
  • 1/8 de finale Coupe de France 2014-2015
  • ¼ de finale de Coupe de la Ligue 2014-2015 
  • Vainqueur Coupe de France 2011-2012 et 2010-2011 
  • Championne de France 2009-2010
  • Championne de D2 et accession en D1 avec Saint-Cyr 2005
IMG-20180520-WA0001.jpg

Mais ce n'est pas tant grâce à ce palmarès que Alex' marquera forcément les esprits... C'est sa démarche, sa fidélité et son originalité qui manqueront au club et aux supporters.

Pour exprimer tout ce que représente Alexandra Bettacchini, nous avons demandé à Olivier Stéphan (ex-directeur du magazine Métropole Var et qui a connu toute l'évolution du club) de revenir avec ses mots sur la carrière d'Alex.

Il nous livre un texte fin, touchant et résumant parfaitement ce monument de l'histoire du Toulon St/Cyr Var Handball:

"Alexandra Bettacchini, Cheveux au vent ! "  

 

"Certaines choses ne changeront jamais.

Le Faron dominera toujours Toulon.
La Méditerranée caressera toujours les plages de Saint-Cyr.
Mais il faudra s'habituer à voir les cages du Toulon Saint-Cyr Var Handball sans la démarche tranquille d'Alexandra Bettacchini.

Et sans ses cheveux détachés, éternel pied de nez aux conventions du handball, qui exigent qu'une gardienne doit avoir la vue parfaitement dégagée.

Atypique. Inclassable. Elle les a entendus jusqu'à l'écœurement, ces adjectifs qu'on a voulu lui coller à la peau. Trop originale pour évoluer à haut niveau... Oui, bien sûr qu'Alex est atypique. Inclassable. Loin des standards formatés et finalement sans saveur. Mais au moment où elle s'apprête à tirer sa révérence, ses souvenirs pèsent tellement plus lourd que ces futilités.

Car la gamine de Saint-Cyr a tout connu depuis ses premiers ballons en 1995. Une fidélité, tellement rare, à un même maillot. La montée en D1 dans la fièvre et l'insouciance. Le titre de 2010, chipé aux favoris Metz et Le Havre. La Ligue des Champions, face à l'armada de Larvik ou dans la fournaise de Valcea. Deux Coupes de France soulevées à Bercy. Une poignée de sélections avec les Bleues, aussi.


Et tellement d'arrêts improbables. De relances millimétrées en contre-attaque. Et de buts depuis sa zone, sa "spéciale".

A la Siesta, le restaurant de plage de Saint-Cyr, Alex va entamer une nouvelle vie. Elle, la nonchalante, la Sudiste, va faire pleinement partager son goût des petits plaisirs et le bonheur d'être ensemble.

Maintenant, plus d'entraîneur qui hurle ses consignes. Plus de feuille de stats. Plus d'adversaires à éplucher pendant des heures en vidéo. Simplement les pieds sur le sable, un plateau au bout des mains avec une bouteille de rosé frais, un poisson grillé.

Et toujours les cheveux dans le vent."

Olivier Stephan

FB_IMG_1526848061456.jpg
alex.jpg

D1 LFH/J5 Play Downs : Lâchez les chevaux !

Cela fait plus d'un mois que les joueuses de Toulon St/Cyr n'ont plus foulé le parquet du Palais des Sports. La dernière fois fut face au Havre, en ouverture des Playdowns, le 13 avril 2018 (victoire 28-21).

DSC_3480.jpg

Les quatre rencontres qui ont suivi ont eu lieu à l'extérieur. A Bourg de Péage d'abord, puis à Dijon, à Paris (pour la finale de la Coupe de France) puis au Havre le week-end dernier. La victoire dimanche dernier 26-24 a permis aux Rebelles de définitivement s'assurer du maintien en D1 pour la saison prochaine.

Avant ce résultat, les deux déplacements en championnats se sont soldés par des défaites, qui ont mis momentanément en péril l'avenir du club parmi l'élite du handball féminin français. Cette période est de l'histoire ancienne et les coéquipières de Jessy Kramer peuvent désormais profiter des deux dernières rencontres en proposant au public qui a été très fidèle cette année, un spectacle de qualité.

DSC_8168.jpg

Il ne s'agit pas toutefois de se relâcher, comme l'a dit Sandor Rac, l'entraineur du TSCV :

"Nous aborderons sereinement la fin de saison car le maintien est déjà assuré. Nous jouerons ce match avec plus de plaisir devant notre public après les nombreux déplacements. Nous jouerons cette rencontre avec nos qualités pour tenter d'offrir à tout le monde une victoire !"

Le match ne sera pas facile, tant l'enjeu est grand pour les adversaires du soir. Bourg de Péage ne compte qu'un petit point d'avance sur Le Havre, actuelle lanterne rouge du championnat et directement menacé de relégation. En cas de défaite de Bourg de Péage à Toulon, Le Havre pourrait prendre la 3eme place aux dépens des Drômoises. Ces dernières si elles souhaitent garder leur destin en main doivent nécessairement s'imposer ou faire un match nul dans le Var.

DSC_3591.jpg

L'entraineur du TSCV a retenu un groupe de 14 joueuses pour cette rencontre :

Bettacchini / Depuiset / Tandjan / Cvijic / Boutier / Kramer / L. Puleri / Catani / Abdourahim / Urtnowska / Khavronina / Zazai / E. Puleri / Rittore

Léa Serdarevic et Ekaterina Vetkova ne prendront pas part à ce match pour cause de blessures.

Au classement, le TSCV est toujours à égalité de points avec Dijon avec 12 points. En cas de victoire, le dernier match sera décisif face aux Bourguignonnes, pour décider de qui terminera 1er de ce mini-championnat de Play-Downs.

Capture d’écran 2018-05-18 à 11.08.32.png

Comme d'habitude retrouvez les ReBelles en Live Score : http://www.handlfh.org/score-live/

DSC_8203.jpg

D1 LFH/J4 Play-Downs : Le Havre - TSCV : Après Bercy, Retour à l'objectif maintien !

Après la Finale de Coupe de France du week-end dernier disputée devant près de 15.000 personnes à Bercy, place à “l’autre” réalité de cette fin de saison pour les ReBelles.

TSCV - LE HAVRE  II 01-18-282.jpg

En effet, la quatrième journée de Play-Downs aura lieu ce Dimanche à 16h30, un retour dans la competition principale decisive car les joueuses de Toulon St/Cyr n’ont toujours pas validé leur maintien dans l’élite du Handball Français.

Les ReBelles doivent donc laisser les emotions de Bercy, les regrets d’une finale qui s’est échappé dans les 15 dernières minutes, et se reconcentrer sur ce match (et ceux à venir) afin d’assurer le maintien en D1 LFH.


A l’heure actuelle, la situation est incroyablement serrée dans ces Play Downs 2018 avec seulement 2 points d’écarts entre le 1er et le dernier. Le TSCV se trouve en 2ème position (9 points) derrière Dijon (9 points également). Bourg de Péage (8 points) et le Havre (7 points) étant eux aussi très proches des équipes en tête, tout va se jouer lors de cette phase retour.

Capture.PNG

Pour rappel seul le dernier sera rélégué en D2 et devra laisser sa place au promu St Amand Les Eaux que le TSCV avait d’ailleurs affronté récemment en ¼ de finale de la Coupe de France. (Victoire 28/27).

TSCV - LE HAVRE  II 01-18-143.jpg

Après une entame positive (victoire face au Havre), les deux défaites à l’extérieur (Bourg Péage et Dijon) ont redistribués dangereusement les cartes et mis les ReBelles en difficultés. Ce 3ème déplacement consécutif en Normandie devient donc capital pour ne pas se retrouver le couteau sous la gorge et jouer le maintien lors des deux derniers matchs de la saison au Palais des Sports.

Une victoire au Havre suffirait en effet au bonheur des ReBelles et permettrait d’écarter définitivement leur adversaire direct et valider officiellement le maintien dès dimanche soir !

En revanche si les ReBelles s’inclinent au Havre, le scénario deviendra beaucoup plus compliqué…

Durant de la saison régulière le TSCV s’était imposé à deux reprises face aux Havraises et à chaque fois de peu (23 - 25) à l’aller le 16/09/17 en Normandie et 29–28 au retour au Palais des Sports le 20/01/18

37585159.jpg

Enfin, lors de la 1ère journée des Play-Downs les joueuses de Sandor Rac avaient pris nettement l’ascendants sur les Havraises en s’imposant sur le score de 28 à 21.

Les confrontations directes de la saison sont donc largement en faveur du TSCV. Espérons maintenant que la série se poursuive dimanche soir….

Le groupe n’est pas encore définitif car le Coach attend le dernier entrainement afin d’adapter au mieux son effectif.

Pour suivre le live score de la rencontre : http://www.handlfh.org/score-live/

TSCV - LE HAVRE  II 01-18-186.jpg

TSCV-BREST (finale Coupe de France) : Les ReBelles cèdent en fin de match (21-30) !

DSC_9883.jpg

Ce samedi 5 Mai dans la temple du Handball Français à l'Accor Hotel Arena de Paris et devant 15.000 personnes, les ReBelles affrontaient Brest pour tenter de soulever la 3ème Coupe de France de leur histoire. Au terme d'un très beau combat, ce sont finalement les Bretonnes qui fait respecter la hiérarchie pour s'imposer sur le score de 21 à 30 et ainsi égalé le TSCV au palmarès de l'épreuve.

DSC_8541.jpg

La première période fût âprement disputée entre les deux équipes qui se rendaient coup pour coup. Les Brestoises, surprises par l'agressivité et la détermination des joueuses de Sandor Rac eurent du mal à rentrer dans le match face à un Toulon Saint Cyr efficace qui va mener le rythme durant les premières minutes. Les ReBelles prennent même une première avance significative (4-1 à la 8ème minute) grâce notamment à Djeneba Tandjan (4 buts sur 5).  Les Varoises étaient donc parfaitement rentrées dans leur finale à l'image de Laurie Puleri (4/7 buts) et de Léa Serdarevic dans les cages qui stoppaient les premiers assaults Bretons (10 arrêts).

DSC_8798.jpg

La suite de la 1ère mi-temps était plus équilibrée, l'adversaire montait en puissance mais le TSCV répondait présent et faisait jeu égal dans ce duel des rades acharné. Les Brestoises commençaient à trouver des solutions en attaque, Cléopatre Darleux était dans un grand jour (18 arrêts sur 37) et permettaient à ses coéquipières de passer devant. Le TSCV était seulement mené d'un but  (11-12) à la pause. Tout restait donc à faire dans cette finale indécise et passionnante.

DSC_9007.jpg

L'entame de deuxième période est déterminante, les joueuses varoises s'accrochent... Sabrina Zazai (6 buts sur 8) l'a bien compris et réalise un bon début de deuxième mi-temps (14-13) . Les ReBelles tiennent le coup pendant 45 minutes et restent au coude à coude. Mais cette énergie et cette combativité ne suffiront pas, et le rouleau compresseur brestois commence à prendre le dessus...

DSC_9035.jpg

Les Brestoises creusent l'écart en l'espace de 5 minutes : (16-20 à la 49ème minute). Les coéquipières de Laurène Catani ne tiennent plus la cadence face aux joueuses de Brest qui, il faut bien le reconnaître, auront été plus fortes dans le money-time. La fin de cette Finale ne permettra pas au TSCV de remonter et c'est finalement sur le score de 21 à 30 que les Brestoises remportent leur 2ème Coupe de France après celle de 2016 déjà face au...TSCV.

DSC_9839.jpg

Une défaite en finale qui laissera tout de même un goût amère pour les ReBelles car celle-ci ressemble à un remake de la Coupe de France 2016 (16-25). Mais si le score (et l'écart) est quasiment identique, la manière fût totalement différente avec cette fois des joueuses qui sont allées au bout d'elles même et auront donné une image très positive du Toulon St/Cyr Var Handball.

STEF9790.jpg

Il aura manqué 15 minutes, quelques rotations et un réalisme supplémentaire dans les moments clés du match (tirs aux buts, supériorité numérique,...) pour espérer contrarier jusqu'au bout la machine brestoise. Pas de fatalité donc pour les ReBelles qui peuvent être fières de ce parcours et de cette place de finaliste. 

Puis vient l'heure du protocole d'après match, les joueuses montent sur le podium avec l'ensemble du staff et reçoivent leur médaille d'argent sous les applaudissements du public, puis la capitaine Alexandra Bettacchini se voit remettre le plateau récompensant le finaliste. Les présidentes Jeanne-Marie De Torres et Perrine Paul fières de leur équipe, arborent pour l'occasion le même chapeau que les supporters ont reçu avant le match. C'est l'heure de la photo souvenir. La déception est certes palpable sur certains visages mais les ReBelles peuvent garder la tête haute au vu de leur performance et de l'adversité. Elles iront ensuite saluer et remercier longuement leurs supporters, les familles, ainsi que les partenaires du club qui ont tous soutenu remarquablement l'équipe durant cette finale.

DSC_9215.jpg

Retrouvez les statistiques de la rencontre : http://www.vision-sport.fr/lives/live.php?match=5&t=b

Les ReBelles vont devoir désormais se servir des points positifs de cette finale, garder la confiance et rebondir immédiatement sur les 3 derniers matchs de Play-Downs pour assurer au plus vite leur maintien:

SCORE TSCV.jpg

Le calendrier des prochaines rencontres: 

Retour en images sur cette belle rencontre par notre partenaire Diaph 5.4.

Pour plus de photos sur le match, retrouvez l'album complet. 

Finale Coupe de France 2018 : TSCV - Brest

Ce samedi 5 Mai, nos toulonnaises disputeront la finale de Coupe de France face à l'équipe de Brest !

VISUEL ARTICLE DE MATCH.jpg

A 24 heures d'une soirée "historique" pour le Toulon St/Cyr, car une finale reste dans les mémoires quel que soit le résultat, c'est tout un club, ses supporters, ses partenaires, ses sympathisants, qui sont derrière les joueuses et le staff technique pour les pousser à décrocher une 3eme "étoile" en Coupe de France.

Une saison sportive est faite de hauts et de bas, mais elle est sans conteste remplie d'émotions. En championnat, les ReBelles sont passées à côté de matchs importants. Elles ont aussi réalisé des exploits retentissants ! Nous avons l'habitude de dire que la Coupe de France est une compétition à part, que les cartes sont rebattues. C'est le cas encore cette année. Le TSCV à la lutte en Play-Downs en championnat, aura néanmoins demain soir l'occasion de remporter un nouveau trophée.

Nous vous proposons un petit retour, afin de se remémorer le chemin parcouru par les ReBelles dans cette compétition.

Le premier adversaire du TSCV fut Narbonne, pensionnaire de N2. Les ReBelles réussissent leur entrée en lice en dominant une équipe talentueuse et accrocheuse. Au coeur de l'hiver, les varoises reviennent victorieuses, 27 à 24.

Pour les 1/8e de finale c'est l'équipe d'Octeville sur Mer qui reçoit Toulon St/Cyr. A l'issue de cette rencontre de Février, le TSCV s'impose sur le score de 25 à 18.

Le 9 Mars 2018,  Le TSCV reçoit Saint Amand Les Eaux, une équipe de D2 très en forme en championnat. Le score de ce 1/4 de finale laisse penser que Toulon St/Cyr a tremblé face aux Nordistes. La victoire 27 - 26 ne reflète toutefois pas le film d'un match que les coéquipières de Catani ont semblé maitriser de bout en bout.

Pour les 1/2 finales, les 4 équipes encore en course sont Brest, Metz, l'OGC Nice et le TSCV donc. Le tirage au sort désigne les Azuréennes, pour un derby de la Méditerranée à domicile. En 2016 déjà, le TSCV affrontait cet adversaire en 1/2 finale de Coupe de France. L'histoire se répète et Toulon St/Cyr sort vainqueur d'un match épique, que les supporters auront contribué à enflammer ce soir là, sous les caméras de la chaine l'Equipe. Le genre de soirée dont le public se souviendra longtemps tant l'ambiance et le match ont été spéciaux. Victoire 25-22, prestation la plus aboutie de l'année avec bien sûr la victoire à Brest quelques semaine auparavant.

C'est donc le Samedi 5 Mai que tout va se jouer. Comme en 2016, après avoir éliminé Nice en 1/2 finale, Toulon St/Cyr retrouve Brest en finale à l'AccorHotels Arena. Les longs discours sont inutiles à l'approche d'un tel évènement. Le simple fait de disputer une finale dans une des plus belles enceintes de France suffit. Les joueuses et le staff se rendent à Paris avec la plus ferme intention de l'emporter. Olivier Samat, entraîneur adjoint qui a déjà connu les 2 victoires en 2011 et 2012 s'exprime sur cette rencontre :

"Ça fait 2 ans mais c'est comme si c était hier, Mai 2016 Toulon St/Cyr - Brest, une finale au goût d'inachevé, une blessure qui ne s'est pas encore bien refermée personnellement.
Elles étaient sûrement plus fortes mais je pense très sincèrement que l'on pouvait mieux faire.
Et bien voilà, nous avons une deuxième chance et cette fois il ne faudra pas la rater mais surtout ne rien regretter.
Les 7 joueuses de l'épopée de 2016 peuvent en témoigner : Bercy (l'AccorHotels Arena), émotionnellement, c'est du lourd, du très lourd. Elles doivent transmettre leur expérience à leurs coéquipières afin de ne pas commettre les mêmes erreurs.
Des jeunes du centre de formation aux joueuses internationales en passant par les piliers du TSCV, nous ne ferons qu'un pour livrer un combat qui ouvrira les portes de l'Europe au vainqueur.

Gagner 3 fois à Bercy peut faire rire, le faire peut faire taire."

C'est donc un nouveau Duel des Rades pour les filles qui vont devoir se dépasser afin de se qualifier pour la Coupe d'Europe.

Sandor Rac se donne un maximum d'options et a emmené un groupe de 17 joueuses pour cette finale. Toutefois, seules 14 décrocheront leur place sur la feuille de match :

Bettacchini / Depuiset / Serdarevic / Tandjan / Abdourahim / Zazai / Eradze / Kramer / E.Puleri / L.Puleri / Urtnowska / Y. Khavronina / David / Vetkova / Rittore /  Catani / Cvijic
 

La rencontre sera à suivre en direct web sur le site de la chaine l'équipe à 18h30, puis en retransmission TV à 22h45 sur cette même chaine (Canal 21 de la TNT).

web tv.jpg

 

Une compétition particulière

Soulever la Coupe cette saison permettrait au club de la ramener dans la rade une 3ème fois ! Il est intéressant de noter que c'est la quatrième finale du TSCV en seulement 8 ans !     

  • Vainqueur en 2011

  • Vainqueur en 2012

  • Finaliste en 2016

En coulisses

Les joueuses et le staff sont parties aujourd'hui même depuis l'aéroport de Hyères-Toulon. Arriver tôt la veille du match permet aux joueuses de prendre leurs marques dans un lieu que toutes ne connaissent pas encore. L'AccorHotels Arena peut impressionner, surtout si elle est pleine. S'entrainer la veille du match sur le parquet qui accueillera la finale permet de prendre déjà la température. Une conférence de presse suivra directement l'entrainement du jour.

Les supporters et partenaires Toulonnais bien présents

Malgré la distance qui sépare Toulon de la capitale, les supporters et partenaires ont répondu présents et se sont mobilisés pour venir encourager les ReBelles, loin de leur base. Les joueuses vous remercient pour les messages d'encouragements et de soutien que le public leur manifeste de par leur déplacement ou sur les réseaux sociaux.

Informations supporters - Finale de Coupe de France

Pour cette finale tant attendue à l'accorHotels Arena de Bercy, vous avez été nombreux à répondre à l'appel de cet événement majeur pour les ReBelles qui vont tenter de décrocher à cette occasion la 3ème Coupe de France de leur histoire. Afin d'organiser au mieux le déplacement et l'accueil sur place,  veuillez retrouvez ci-dessous toutes les informations pratiques :

places.jpg

 

- LES PLACES DE MATCH

1-Pour ceux qui prennent le TGV depuis Toulon

Les billets de match vous seront remis en main propre le jour du départ, dans le TGV Toulon-Paris par le personnel du TSCV.

2-Pour ceux qui ne prennent pas le TGV depuis Toulon:

Les billets de match seront envoyés par email ce soir ou demain avant 12h au plus tard. Si vous ne l'avez pas reçu demain en début d'après-midi, veuillez nous contacter par mail (marketing@tscvhb.fr) Rappel: Pensez bien à imprimer vos billets en amont pour pouvoir entrer à l'Accor Hotel Arena.

 

- PACKS "PLACE + HEBERGEMENT"

Concernant les supporters qui ont choisi la formule avec hébergement à l'Hotel Appart City de Villejuif, vous avez la possibilité de prendre le petit déjeuner sur place le dimanche matin.

Si vous souhaitez rajouter le petit déjeuner, il convient de nous le préciser au plus tard demain Jeudi 3/5 par mail (marketing@gmail.com) afin de prévenir l’hôtel en amont pour des raisons d’organisation. Rappel: le petit déjeuner, optionnel, fait l’objet d’un supplément de 7€ par personne, à régler directement sur place. 

Nous vous rappelons enfin que les chambres sont doubles et non pas individuelles. Le listing des supporters a été fourni à l'hôtel et votre numéro des chambres vous sera attribué sur place. Vous pourrez déposer vos bagages à l'hôtel à votre arrivée et disposerez de vos chambres à partir de 15h.

apartcity.jpg

- REMISE DES CADEAUX

Afin de vous remercier de votre fidélité et de faire de ce déplacement à Paris une grande fête pour Toulon St-Cyr, un t-shirt souvenir et un chapeau aux couleurs du club vous seront remis pendant le trajet en TGV (pour les personnes concernées) ou directement sur place pour les supporters du TSCV qui seront déjà sur Paris. (stand TSCV dans Hall de Bercy à partir de 16h30 - espace situé après le contrôle sécurité et le scan du billet).

cadeaux cdf.jpg

 

- OBJETS SUPPORTERS

Veuillez trouver ci dessous les objets autorisés dans l'AccorHotels Arena :

  • Tambours (l’intérieur de celui-ci doit être creux et visible)
  • Drapeau avec hampe souple (tout drapeaux avec une hampe « dur » (exemple en bois) seront refusés)
  • Mégaphone : (copie de la carte d’identité de l’utilisateur à nous transmettre)
  • Instruments pour fanfare : (transmettre la liste des instruments de musique au club)

Pour information, les bouteilles plastiques de 0,5L seront autorisées avec retrait des bouchons. Tout autre format sera refusé.

arena.jpg

 

Le référent supporters TSCV sur place sera Thomas Clavel - Tél: 06.19.22.69.11

Enfin tous les horaires, adresses et éléments pour ce déplacement sont disponibles dans le RoadBook Finale 2018 que vous pouvez télécharger en cliquant sur le lien ci-dessous:

Finale Coupe de France: Le TSCV récompense ses supporters !

La Finale de Coupe de France approchant à grand pas (Samedi 5 Mai à 18h30), les supporters du Toulon St/Cyr Var Handball mais également les partenaires du club ont répondu à l'appel de cette rencontre suite aux différents "packs" proposés par le TSCV.

cdf.jpg

Pour accompagner cet engouement, le club a souhaité remercier et récompenser toutes les personnes qui feront le déplacement à Paris et seront présents dans les tribunes de Bercy pour encourager les ReBelles à décrocher la 3ème Coupe de France de leur histoire.

Un ensemble événementiel  "spécial finale" a donc été prévu par le club avec un tee-shirt "supporters" et un chapeau "panama" à l'effigie du club et parés des couleurs "Bleu et Jaune".

Cet ensemble a été conçu spécialement pour l'événement afin que chacun d'entre vous puisse apporter un maximum de soutien à Laurène Catani et ses coéquipières et amener un maximum de présence visuelle dans les tribunes de l'Accor Hotel Arena.

A noter que cet ensemble vous sera délivré en cadeau en même temps que vos billets de match.

cadeaux cdf.jpg

Le club tient à remercier particulièrement la Ligue PACA de Handball pour son soutien important dans cette initiative ainsi que ses partenaires équipementiers à savoir Game (fournisseur officiel) et Kappa

Les ReBelles seront donc fièrement représentées par leurs supporters et leurs partenaires tous habillés aux couleurs du club et espèrent compter sur le soutien des autres clubs "sudistes" présents également à l'occasion de cette grande fête du Handball.

Les joueuses auront besoin des encouragements de chacun pour tenter de soulever la Coupe samedi soir aux alentours de 20 heures...nous vous attendons donc nombreux et colorés pour aider les ReBelles à Bercy.

A noter que même si les inscriptions pour les "packs finale" sont clos depuis le 24 Avril, vous pouvez toujours vous procurez des places par le biais de la billetterie centrale de la FFHB. L'hébergement peut également être réservé auprès de notre partenaire Appart City en bénéficiant du code promo TSCV (https://www.appartcity.com/fr/). 

Bonne finale à tous !

Marie Hélène Sajka (Metz) prêtée à Toulon St/Cyr la saison prochaine !

La jeune espoir du Metz Handball Marie-Hélène Sajka évoluera dans le Var la saison prochaine. La joueuse prometteuse sera sous les ordres de Sandor Rac pour poursuivre sa progression.

sajkaaaa.jpg

Marie Hélene Sajka évolue avec l'équipe de Metz au poste d'arrière droite. Cette jeune joueuse (elle aura 21 ans en septembre) possède des qualités athlétiques remarquables puisqu'elle mesure 1m85 et détient déjà un sacré palmarès:

Issue du centre de formation du Metz Handball, elle fait ses débuts en équipe première durant la saison 2015-2016 et inscrit quatre buts en neuf matchs disputés. Elle est sacrée championne de France à l'issue de la saison mais ne participe pas aux phases finales.

Elle rentre plus régulièrement dans les rotations du Metz Handball pour la saison 2016-2017 et se fait notamment remarquer en Ligue des Champions en terminant meilleure marqueuse avec sept buts de la rencontre face aux russes d'Astrakhan.

En février 2017, après plusieurs performances notables avec Metz, elle est appelée en équipe de France A' par Olivier Krumbholz, sélectionneur national, à participer à un stage concomitant à l'étape de mars de la Golden League. Elle se met en évidence lors des deux rencontres face à la Norvège et termine meilleure marqueuse de l'équipe avec 13 buts inscrits.

En juin 2017, elle est retenue en équipe de France pour les matchs de fin de saison face à la Norvège. Elle fait ses débuts en sélection à cette occasion et inscrits ses premiers buts en équipe nationale pour sa deuxième sélection.

En 2016-2017, l'équipe de Metz a remporté le championnat de France LFH et également la coupe de France.

sajkaa.jpg

Après avoir débuté à Pagny/Moselle, Marie Hélène est donc issue du centre de formation de Metz. Insouciante au sang froid (8/10 à 7 m lors des trois derniers matchs), Marie-Hélène Sajka confirme toutefois qu’elle est bien « LA pépite du centre de formation ». Un avenir prometteur pour cette jeune arrière !

C'est donc une excellente nouvelle pour Toulon St/Cyr que Marie Hélène ait donné son accord au club Varois pour continuer sa progression sous les ordres de Sandor Rac. L'effectif continue donc de se renforcer (retour d'Eden Julien, et les arrivées de Siraba Dembélé (FRA), Laurisa Landre (FRA) et Jasmina Jankovic (HOL).

Les présidentes du TSCV Jeanne-Marie De Torres et Perrine Paul se sont mises d'accord avec le président du Metz Handball Thierry Weizmann sur l'opportunité de ce prêt qui satisfait les trois parties. 

Sandor Rac, sera chargé de façonner cette nouvelle équipe et de composer avec ces nouveaux éléments très prometteurs !

sajk.jpg

D1 LFH/J3 Play-Downs : Les ReBelles se sont inclinées à Dijon, 31-18.

Troisième journée de Playdowns compliquée pour les ReBelles. Si Jessy Kramer ouvre la marque, c'est finalement la seule fois où Toulon St/Cyr fut en tête. Très vite, les Dijonnaises ont pris le dessus dans un début de match totalement à leur avantage (7-2, 14eme).

L'absence de Laurène Catani, blessée, s'est sans doutes faite ressentir. Sandor Rac le redoutait d'ailleurs avant la rencontre.

1.jpg

Malgré deux temps morts pris rapidement pour tenter d'enrayer la progression adverse, les ReBelles courront après le score durant toute la rencontre. A la pause, le score est de 13-8. L'équipe Dijonnaise toujours très dynamique creuse l'écart et distance réellement les Toulonnaises au retour des vestiaires. L'écart grandit progressivement et la rencontre se termine sur le score sans appel de 31-18.

Cette défaite vient compliquer quelque peu la suite de la compétition pour le TSCV qui se doit désormais d'aller chercher des points au Havre le dimanche 13 mai, troisième et dernier match à l'extérieur de ce mini championnat. Dijon tentera de poursuivre son parcours sans faute face à Bourg de Péage.

Conséquence directe au classement, le TSCV laissant sa première place au profit de Dijon, qui effectue une remontée spectaculaire avec 3 victoires en autant de rencontres.

2.jpg

Retrouvez les statistiques en ligne : http://vision-sport.fr/scores/LIVE205LFH.html

A suivre ce soir à 20h l'autre rencontre de cette J3, entre Bourg de Péage et Le Havre.

D1 LFH/J3 Play-Downs : Remettre la machine en route !

La troisième journée de Play-Downs aurait pu être déjà décisive pour le maintien en LFH, mais c’était sans compter sur le faux pas des ReBelles à Bourg de Péage samedi dernier.

Toujours en tête du classement avec 8 points, les joueuses de Sandor Rac sont talonnées de très près Bourg de Péage (7 points), et même Dijon (6 points, deux victoires) qui partait pourtant avec un déficit de points important.

1.jpg

Le TSCV peut en cas de victoire remettre les pendules à l’heure en reléguant leur adversaire à 4 points derrière, soit l’écart avant le début de ce mini-championnat. La tâche s’annonce toutefois compliquée tant les Dijonnaises sont en confiance à l’approche de cette rencontre. En s’inclinant, les ReBelles laisseraient Dijon revenir à égalité de points.

En saison régulière, Toulon St/Cyr s’est imposé à deux reprises face au CDB, deux fois sur la plus petite des marges. La bataille s’annonce intense entre les deux formations. Si ce match n’est pas encore décisif pour la suite, un résultat positif peut mettre le TSCV dans de bonnes dispositions et lui donner de l’air avant d’aller disputer la finale de la Coupe de France samedi 5 mai à 18h30 face à Brest.

Sandor Rac a sélectionné un groupe de 14 joueuses pour le déplacement en Bourgogne :

Bettacchini / Depuiset / Serdarevic / Tandjan / Abdourahim / Zazai / Eradze / Kramer / L.Puleri / Urtnowska / Y. Khavronina / David / Vetkova / Rittore

Il s’exprime sur les enjeux de cette rencontre:

"C'est un match réellement important pour nous avant la finale de Coupe de France. La rencontre nous permettra d'assurer le maintien dans le championnat des Play-Downs. C'est la deuxième occasion pour le club de prendre les points nécessaires afin de creuser l'écart au niveau du classement. "

2.jpg

Dans l’autre rencontre de cette 3eme journée de Play-Downs, Le Havre reçoit Bourg-de-Péage. Une défaite des Havraises les mettrait dans la plus grande difficulté pour la suite car l’écart commencerait à se creuser avec les deux équipes de tête, quelles qu’elles soient.

Comme d’habitude, vous pourrez suivre le live score ici : http://www.handlfh.org/score-live/

3.jpg

Le retour d’Eden Julien au TSCV !

Le TSCV a le plaisir d’annoncer l’arrivée d’Eden Julien pour la saison prochaine. Après plusieurs années passées au centre de formation du TSCV, Eden fait donc son retour dans le club Varois.

eden julien 3.jpg

Arrivée au club en 2012, Eden a d’abord évolué au sein de l’équipe de -16 ans. Elle a également rejoint le Pole espoir de Marseille avant d’intégrer le centre de formation du Toulon St Cyr en 2012 au sein duquel elle passera deux saisons. Lors de la saison 2016-2017, Eden jouera en N1 et fera quelques apparitions en D1.

Lors de la saison 2017/2018 la joueuse intègre le club de Bouillargues en D2.

Pour la saison 2018 / 2019, les arrivées des trois grandes joueuses internationales Siraba Dembélé (FRA), Laurisa Landre (FRA) et Jasmina Jankovic (HOL) viendront renforcer l’effectif.Pour Eden Julien il s’agit d’une belle opportunité, revenir au club en étant la doublure de Siraba Dembele.

Dominique Blanchet, responsable du centre de formation s’exprime sur son retour :

« Une belle opportunité pour Eden, je suis sure qu’elle s’épanouira en intégrant l’équipe des pros du TSCV. Elle a gagné en maturité en étant partie à Bouillargues pour jouer en D2. Elle aura soif d’apprendre avec Siraba…  et pourra enfin exprimer toutes ses qualités techniques et humaines en 1ère division ».

D1 LFH/J2 Play-Downs : Les ReBelles s'inclinent à Bourg de Péage

Ce samedi 21 avril, les joueuses du TSCV se déplaçaient dans la Drome pour affronter Bourg de Péage à l’occasion de la deuxième journée de Play-Downs LFH. Equipe qu’elles avaient déjà rencontré le mois dernier à domicile.

10.jpg

A l’issue de cette rencontre les ReBelles n’ont pas su s’imposer et se sont inclinées sur le score de 34 à 27. Une défaite difficile qui rapproche les adversaires du soir des Varoises au classement. Le TSCV est en effet suivi de très prés par les péageoises et les dijonnaises, qui se sont elles aussi imposées, et ont renversé la tendance, en reléguant Le Havre en 4ème et dernière position.

11.png

Cette rencontre à l'extérieur n’aura donc pas tourné en faveur des ReBelles, qui auront couru après le score toute la rencontre. Privées de Laurène Catani les joueuses ont cherché à jouer sur le même rythme que les péageoises sans toutefois ne parvenir à endiguer des attaques incessantes. L’adversaire, poussé par son public rentre aux vestiaires avec une avance d’un but à la pause (19-18). Au retour sur le parquet, Bourg de Péage a su creuser l’écart et maintenir ensuite une avance suffisante pour rester en tête jusqu’au terme de la rencontre (34-27, FM).


 

Sandor Rac revient sur la rencontre : « Ce qui nous a fait défaut c’est surtout l’absence de Laurène. Sa défense dans la profondeur a manqué notamment sur Champion » Le coach salue malgré la défaite la belle performance des gardiennes !

C’est donc sur la prochaine rencontre que les ReBelles devront se reprendre. La prochaine échéance ne sera pas une partie de plaisir. Ce Jeudi 24 Avril, les ReBelles se déplacent à Dijon pour y rencontrer une équipe en pleine confiance (deux victoires en autant de rencontres de Play-Downs). Une victoire Varoise en terre Dijonnaise pourrait donner de l’air et serait plus que bienvenue…

Retrouvez les statistiques de la rencontre en ligne : http://www.vision-sport.fr/scores/LIVE204LFH.html

14.jpg

D1 LFH/J2 Play-Downs : Les Rebelles doivent confirmer dans la Drôme

Ce samedi 21 Avril les ReBelles se rendent dans la Drôme pour le compte de la deuxième journée de Play-Downs.Après une prestation très aboutie face au Havre lors de la J1 (victoire 28-21), c’est au tour de Bourg de Péage d’essayer de faire tomber Toulon St-Cyr.

DSC_3463.jpg

C’est en confiance que les joueuses de Sandor Rac se déplacent à Bourg de Péage, dans une salle toute acquise à la cause des locales chez qui les ReBelles ont chuté en fin d’année 2017. Cette fois-ci et en cas de victoire, le TSCV prendrait une belle option sur le maintien en atteignant déjà la barre des 10 points dans ce mini championnat !

DSC_3500.jpg

Si Toulon St-Cyr se trouve en posture favorable, ce n’est pas forcément le cas de l’adversaire du soir. En s’inclinant lors de la J1 sur le parque Dijonnais, Bourg de Péage se doit de prendre des points car ce n’est plus qu’un petit point qui les sépare des Bourguignonnes. Les ReBelles pourront donc compter sur un accueil enflammé du public local, qui sait que la bataille pour le maintien est tout sauf une partie de plaisir dans la configuration des Play-Downs !

Capture d’écran 2018-04-21 à 10.11.15.png
DSC_3562.jpg
DSC_3576.jpg

Sandor Rac a sélectionné un groupe de 14 joueuses, avec deux changements : Bettacchini / Depuiset / Serdarevic / Tandjan / Abdourahim / Zazai / Eradze / Kramer / L.Puleri / Urtnowska / E. Puleri / David / Vetkova / Rittore

L’entraineur du TSCV s’exprime : "Le premier match était très important mais maintenant nous devons encore gagner une rencontre, et au plus vite c’est fait, mieux c’est. Il serait bien de s’assurer le maintien avant la finale de Coupe de France. Cela nous permettrait d’aborder cette échéance de la meilleure des manières."

DSC_3639.jpg

 

Pour suivre l’évolution du match, comme lors de la saison régulière, c’est via le Live Score, et c’est ici : http://www.handlfh.org/score-live/

 

D.Tandjan, L.Catani et S.Zazai sélectionnées en équipe de France Beach Hand !

A l’occasion du stage puis du tournoi de Beach Handball, trois ReBelles ont été convoquées par Valérie Nicolas (FFHB) et feront donc partie de l'effectif de l'équipe de France de Beach Handball: Laurène Catani, Sabrina Zazai et une nouvelle joueuse toulonnaise en la personne de Djeneba Tandjan. Laura Gaudefroy (en phase de reprise) sera également présente en tant que réserviste pour ces rencontres. 

beach hand.jpg

Au programme:

- Stage de préparation du 29 mai au 3 juin puis du 4 au 9 Juillet à Aix-en-Provence.

- Match amical au programme contre la Norvège.

- Puis tournoi du 11 au 16 juillet à Balaruc-les-Bains.

Durant le tournoi précédent (2017), des toulonnaises faisaient dèja partie de l'effectif de l'équipe de France (L.Catani et L.Gaudefroy et S.Zazai qui évoluait encore à Besançon).

Cette nouveau discipline, qui prend de plus en plus d'envergure, aura également son Mondial cet été en Russie (20 au 30 Juillet 2018). 10 joueuses seront alors convoquées.

L'équipe de France de Beach Hand est composée pour le stage de de 20 joueuses et de 4 réservistes :

Capture.PNG