D1 LFH/J2 Play-Downs : Les ReBelles s'inclinent à Bourg de Péage

Ce samedi 21 avril, les joueuses du TSCV se déplaçaient dans la Drome pour affronter Bourg de Péage à l’occasion de la deuxième journée de Play-Downs LFH. Equipe qu’elles avaient déjà rencontré le mois dernier à domicile.

10.jpg

A l’issue de cette rencontre les ReBelles n’ont pas su s’imposer et se sont inclinées sur le score de 34 à 27. Une défaite difficile qui rapproche les adversaires du soir des Varoises au classement. Le TSCV est en effet suivi de très prés par les péageoises et les dijonnaises, qui se sont elles aussi imposées, et ont renversé la tendance, en reléguant Le Havre en 4ème et dernière position.

11.png

Cette rencontre à l'extérieur n’aura donc pas tourné en faveur des ReBelles, qui auront couru après le score toute la rencontre. Privées de Laurène Catani les joueuses ont cherché à jouer sur le même rythme que les péageoises sans toutefois ne parvenir à endiguer des attaques incessantes. L’adversaire, poussé par son public rentre aux vestiaires avec une avance d’un but à la pause (19-18). Au retour sur le parquet, Bourg de Péage a su creuser l’écart et maintenir ensuite une avance suffisante pour rester en tête jusqu’au terme de la rencontre (34-27, FM).


 

Sandor Rac revient sur la rencontre : « Ce qui nous a fait défaut c’est surtout l’absence de Laurène. Sa défense dans la profondeur a manqué notamment sur Champion » Le coach salue malgré la défaite la belle performance des gardiennes !

C’est donc sur la prochaine rencontre que les ReBelles devront se reprendre. La prochaine échéance ne sera pas une partie de plaisir. Ce Jeudi 24 Avril, les ReBelles se déplacent à Dijon pour y rencontrer une équipe en pleine confiance (deux victoires en autant de rencontres de Play-Downs). Une victoire Varoise en terre Dijonnaise pourrait donner de l’air et serait plus que bienvenue…

Retrouvez les statistiques de la rencontre en ligne : http://www.vision-sport.fr/scores/LIVE204LFH.html

14.jpg

D1 LFH/J2 Play-Downs : Les Rebelles doivent confirmer dans la Drôme

Ce samedi 21 Avril les ReBelles se rendent dans la Drôme pour le compte de la deuxième journée de Play-Downs.Après une prestation très aboutie face au Havre lors de la J1 (victoire 28-21), c’est au tour de Bourg de Péage d’essayer de faire tomber Toulon St-Cyr.

DSC_3463.jpg

C’est en confiance que les joueuses de Sandor Rac se déplacent à Bourg de Péage, dans une salle toute acquise à la cause des locales chez qui les ReBelles ont chuté en fin d’année 2017. Cette fois-ci et en cas de victoire, le TSCV prendrait une belle option sur le maintien en atteignant déjà la barre des 10 points dans ce mini championnat !

DSC_3500.jpg

Si Toulon St-Cyr se trouve en posture favorable, ce n’est pas forcément le cas de l’adversaire du soir. En s’inclinant lors de la J1 sur le parque Dijonnais, Bourg de Péage se doit de prendre des points car ce n’est plus qu’un petit point qui les sépare des Bourguignonnes. Les ReBelles pourront donc compter sur un accueil enflammé du public local, qui sait que la bataille pour le maintien est tout sauf une partie de plaisir dans la configuration des Play-Downs !

Capture d’écran 2018-04-21 à 10.11.15.png
DSC_3562.jpg
DSC_3576.jpg

Sandor Rac a sélectionné un groupe de 14 joueuses, avec deux changements : Bettacchini / Depuiset / Serdarevic / Tandjan / Abdourahim / Zazai / Eradze / Kramer / L.Puleri / Urtnowska / E. Puleri / David / Vetkova / Rittore

L’entraineur du TSCV s’exprime : "Le premier match était très important mais maintenant nous devons encore gagner une rencontre, et au plus vite c’est fait, mieux c’est. Il serait bien de s’assurer le maintien avant la finale de Coupe de France. Cela nous permettrait d’aborder cette échéance de la meilleure des manières."

DSC_3639.jpg

 

Pour suivre l’évolution du match, comme lors de la saison régulière, c’est via le Live Score, et c’est ici : http://www.handlfh.org/score-live/

 

D.Tandjan, L.Catani et S.Zazai sélectionnées en équipe de France Beach Hand !

A l’occasion du stage puis du tournoi de Beach Handball, trois ReBelles ont été convoquées par Valérie Nicolas (FFHB) et feront donc partie de l'effectif de l'équipe de France de Beach Handball: Laurène Catani, Sabrina Zazai et une nouvelle joueuse toulonnaise en la personne de Djeneba Tandjan. Laura Gaudefroy (en phase de reprise) sera également présente en tant que réserviste pour ces rencontres. 

beach hand.jpg

Au programme:

- Stage de préparation du 29 mai au 3 juin puis du 4 au 9 Juillet à Aix-en-Provence.

- Match amical au programme contre la Norvège.

- Puis tournoi du 11 au 16 juillet à Balaruc-les-Bains.

Durant le tournoi précédent (2017), des toulonnaises faisaient dèja partie de l'effectif de l'équipe de France (L.Catani et L.Gaudefroy et S.Zazai qui évoluait encore à Besançon).

Cette nouveau discipline, qui prend de plus en plus d'envergure, aura également son Mondial cet été en Russie (20 au 30 Juillet 2018). 10 joueuses seront alors convoquées.

L'équipe de France de Beach Hand est composée pour le stage de de 20 joueuses et de 4 réservistes :

Capture.PNG

L.Puleri, E.Puleri et M-C.Rittore ont signé leur 1er contrat pro !

Le Centre de Formation du Toulon St/Cyr Var Handball se porte bien, même très bien !

1.jpg

Après les 1er contrats Pro signé par Camille Depuiset et Léa Serdarevic, ce sont trois nouvelles joueuses « Made in Var » , Laurie Pulerie (Arrière gauche), Emma Puleri (Pivot) et Marie-Charlotte Rittore (Pivot) qui ont signé aujourd’hui leur premier contrat professionnel pour une durée d’un an (+ un an renouvelable) en vue de la saison 2018/2019.

C’est la preuve du travail de fond amorcée depuis des années par les présidentes Jeanne-Marie De Torres et Perrine Paul qui se concrétise au quotidien sous la houlette de Dominique Blanchet (responsable du centre de Formation TSCV et entraineur de l’équipe réserve évoluant en N1).

signature.jpg

 

La signature de ces trois contrats est intervenue aujourd’hui au Palais des Sports de Toulon en compagnie de la co-présidente Jean-Marie De Torres :

« C’est une satisfaction pour le TSCV de montrer à la France du Handball le travail qui est mis en place ici dans le Var. Cinq joueuses qui signent leur premier contrat Pro, c’est assez exceptionnel et cela nous conforte dans notre projet de club. C’est surtout un vrai gage de qualité et une preuve du savoir-faire qui existe dans ce club. Le TSCV est ravi de pouvoir s’appuyer sur Laurie, Emma et Marie-Charlotte pour les saisons à venir ! »

En effet, les trois jeunes joueuses connaissent parfaitement l’équipe première puisque les deux pivots et l’arrière gauche ont évolué au sein la N1 avant de rejoindre l’équipe de D1 et d’apparaître à de nombreuses reprises en LFH.

TSCV  -  LE HAVRE II13-04-2018-291.jpg

Ces trois joueuses toulonnaises feront donc partie de l’effectif façonné par Sandor Rac en vue de la saison prochaine. Le technicien Serbe a pu observé attentivement depuis décembre l’évolution de l’effectif mis à sa disposition :

« Les prestations des joueuses durant toute la saison ont été remarquées, les sœurs Puleri et Marie-Charlotte ont leur place dans l’équipe, et sont des éléments essentiels pour le jeu et l’équipe. »

Convaincu par les performances de Laurie, Emma et Marie-Charlotte le coach a souhaité conserver ces joueuses pour les faire progresser, sachant qu’elles évolueront désormais en tant que professionnelles pour Toulon St/Cyr.

TSCV  -  LE HAVRE II13-04-2018-387.jpg

L’effectif 2018/19 continue donc de prendre forme, en effet ces trois nouveaux contrats interviennent après les prolongations de Laurène Catani, Jessy Kramer, Camille Depuiset, Léa Serdarevic et Dounia Abdourahim !

Sans oublier bien sûr les arrivées conclues cet hiver et concernant les trois grandes joueuses internationales que sont Siraba Dembélé (FRA), Laurisa Landre (FRA) et Jasmina Jankovic (HOL) qui viendront également renforcer l’équipe dès la saison prochaine.

D1 LFH /J1 Play-Downs TSCV - Le Havre

Ce vendredi 13 Avril (les superstitieux y verront peut être un signe...), les ReBelles reçoivent l'équipe du Havre pour la première rencontre des Play-Downs. Un match d'une importance capitale qui peut permettre de creuser un écart dés le début de ce mini-championnat.  

DSC_9041.jpg

Suite à la défaite des ReBelles lors de la dernière journée de la saison régulière à Fleury Loiret (27-22), le TSCV a hérité de la 9ème place au classement avec un total de point de 37 points comme Chambray. Malheureusement un goal average particulier défavorable oblige le TSCV a passer par l'épreuve des Play-Downs lors de ces phases finales de fin de saison. Les joueuses se retrouvent donc à devoir défendre leur place dans l'élite du Handball Français...alors qu'elles vont disputer la finale de la Coupe de France et qu'une victoire leur ouvrirait en grand les portes de la Coupe d'Europe. Un fin de saison donc très contrastée pour les ReBelles...

DSC_9249.jpg

Les amateurs de Handball connaissent l'importance de cette rencontre qui ouvre les Play-Downs. Il sera capital en effet pour la confiance de bien démarrer afin d'obtenir le maintien le plus vite possible. Les coéquipières de Djeneba Tandjan connaissent aussi la situation de départ de ces Play-Downs avec les points attribués en fonction du classement final:

1er Toulon St/Cyr 4 pts - (club ayant fini 9ème de la saison régulière)

2ème Bourg de Péage 3 pts - (club ayant fini 10ème de la saison régulière)                                                           

3ème Le Havre 2 pts - (club ayant fini 11ème de la saison régulière)

4ème Dijon 2 pts - (club ayant fini 12ème de la saison régulière)

Le meilleur départ serait évidemment une victoire contre Le Havre (+3 points) pour le TSCV qui lancerait parfaitement ce mini-championnat, au contraire d'un match nul (+2points pour les deux équipes) et d'une défaite (+1 point). 

Cette victoire initiale dans son antre du Palais des Sports permettrait au TSCV de prendre de la distance sur les autres équipes. Une avance à confirmer tout au long de ce mini championnat surtout qu'après ce match initial, le TSCV devra se rendre successivement à Bourg de Péage, à Dijon puis au Havre. Elles ne retrouveront le Palais des Sports que le Vendredi 18 mai pour la 5ème journée face à Bourg-de-Péage avant de finir la semaine suivante, toujours à Toulon contre Dijon.

CALENDRIER TSCV PLAY DOWNS POUR SITE.jpg

Il faudra, pour le TSCV, surfer sur l'effet Coupe de France, s'appuyer sur la force et la combativité déployées lors de cette 1/2 finale (TSCV 25 - 22 Nice), où la qualité de jeu et le dynamisme étaient au rendez-vous. Si l'équipe reste sur cette lancée, elle est en mesure d'assurer une victoire décisive et se faciliter la tâche dans ces Play-Downs pour aborder encore plus sereinement la finale du 5 mai prochain!

DSC_9333.jpg

Le coach de l'équipe Sandor Rac en est bien conscient, et s'exprime à ce sujet :

"La rencontre est un match clé pour nous, une victoire nous permettra de prendre de la distance par rapport aux autres équipes. Un avantage psychologique et une première place au classement."

Pour ce 1er match, le coach choisira les 14 joueuses retenues après le dernier entrainement du jour parmi les suivantes:

Bettacchini / Serdarevic / Depuiset / Vetkova / E. Puleri / Zazai / David / Urtnowska / Khavronina / Abdourahim / Catani / Kramer / L. Puleri / Tandjan / Eradze / Cjivic

DSC_6927.jpg

Billetterie en ligne disponible sur tscvhb.fr en cliquant ici

tarif 5 € - gratuit pour les moins de 12 ans

Ouverture des Portes 19h30 - Coup d'envoi 20h30

Pour suivre le livescore match, rendez-vous en ligne : http://www.handlfh.org/score-live/

Coupe de France : Le TSCV remporte le derby et se qualifie pour la finale!

La réception de Nice pour ce nouveau derby de la Méditerranée au Palais des Sports de Toulon promettait une rencontre explosive; qui plus est en 1/2 finale de Coupe de France et devant les caméras de télévision de la chaîne l'Equipe !

Les ReBelles plus déterminées que jamais, ont tenu bon face aux Niçoises (4ème du championnat) et ont décroché leur ticket pour la Finale de la Coupe de France où elle affronteront Brest dans un "duel des rades" revanche de la finale 2016 ! Cette victoire éclatante a aussi permis aux ReBelles de se rassurer et d’aborder les premiers matchs de Play-downs plus sereinement au vu de la qualité de jeu déployée.

demifinale.jpg

Après la déception d'avoir raté les Play-Offs à la dernière journée et à cause d'une différence de buts défavorable, cette qualification est l'occasion de "sauver" une saison pour le moins agitée. La magie de la Coupe de France de Handball transcende toujours autant le collectif varois qui représentera donc fièrement le département du Var lors de cette finale 2018 à Bercy fixée au Samedi 5 mai à 18h30.

DSC_6918.jpg

Hier soir, les joueuses ont arraché la victoire à l'équipe azuréenne pourtant favorite sur le papier. Les ReBelles ont été plus compactes en défense, si bien qu'Ehsan ABDELMALEK, l'ailière gauche Niçoise n'était jamais libre de ses mouvements, et a fini par s'essouffler au fil du match. 

Le TSCV n'a jamais laissé le doute s'installer, à la 16ème minutes les ReBelles étaient devant (6-4). L'intensité a baissé au retour des vestiaires et Nice en a profité pour recoller(16-16 à la 47ème). Mais les protégées de Sandor RAC, et notamment Léa SERDAREVIC impériale dans les buts (34% d'arrêts) n'ont jamais paniqué et ont su conservé leur avance pour finir sur un score de 25 à 22. 

 

DSC_6621.jpg

Qualifiées pour la finale,  les Toulonnaises savent que désormais le plus dur reste à faire, battre l'ogre Brestois. En effet l’autre demi-finale opposait les deux leaders du championnat, Brest à Metz et les bretonnes ont pris le dessus au tirs aux buts pour s'offrir un nouveau duel des rades en finale!

DSC_6801.jpg

En effet, en 2016, la finale de Coupe de France avait déjà opposé Brest à Toulon St/Cyr. Cette rencontre était la première finale se jouant à l'Accor Hotel Arena (nouveau Bercy tout neuf...) ! Les ReBelles avaient été malheureusement dépassées par des brestoises déjà prêtes à jouer les premier rôles dans l'élite. 

DSC_6517.jpg

Le TSCV fera donc le déplacement à Bercy le 5 mai prochain avec ses supporters et ses partenaires pour tenter de prendre une revanche éclatante comme lors du dernier succès en championnat à Brest (21-22). A noter que si les ReBelles décrochent la victoire elles se qualifieront également pour la coupe d’Europe!

C'est tout ce que nous leurs souhaitons pour ce public Varois qui a tant vibré hier soir et qui ne demande qu'à vivre de nouvelles émotions avec ses ReBelles!

Le mot du coach Sandor RAC au lendemain de la rencontre : "Sur cette rencontre les joueuses ont fait preuve d'une grande discipline. Chaque joueuse a donné le meilleur et s’est battue jusqu’à la fin de la rencontre. C’est cette volonté qui aura permis de décrocher la victoire ainsi qu’une technique de jeu impeccable. Les filles étaient préparées, elles se sont entraidées et ont fait preuve de dynamisme durant les 60 minutes". 

Retrouvez les statistiques en ligne.

Le club travaille actuellement sur l'organisation du déplacement à Bercy, nous vous communiquerons les offres dès que possible.

Maintenant retour au championnat ! Les ReBelles rencontreront l'équipe du Havre au Palais des Sports de Toulon ce vendredi 13 ! Un match clé qui permettra au club de distancer les adversaires.

Retrouvez la billetterie en ligne ! 

D1 LFH/J21 : TSCV - Bourg de Péage, play-offs en jeu !

C'est une rencontre décisive qui va opposer ce soir Toulon St/Cyr (8ème) et Bourg de péage (9ème). Un match capital pour la fin des saison des ReBelles avec un enjeu simple: une qualification pour les Play-Offs du championnat 2017/2018 !
 

sans titre-91-2.jpg

L'équipe de Sandor Rac joue donc sa qualification pour les Play-Offs (et donc sa saison) face aux joueuses de Bourg de Péage qui les talonnent au classement. Les ReBelles connaissent l'enjeu et devront se montrer intraitable sur leur parquet du Palais des Sports de Toulon.

C'est dans cet optique que le coach du TSCV s'est exprimé hier à l'issue de l'entrainement:

"Il s'agit pour nous d'une rencontre importante, l'issue de ce match nous permettrait d'assurer notre place et les Play-Offs. L'équipe ce soir est pratiquement complète, de plus nous avons l'avantage de jouer à domicile. Nous allons faire le maximum pour remporter le match !"

Avec le retour de deux joueuses blessées, Sandor Rac a retenu un groupe de 14 joueuses :

Bettacchini / Serdarevic / Depuiset / Vetkova / E. Puleri / Zazai / David / Urtnowska / Khavronina / Abdourahim / Catani / Kramer / L. Puleri / Tandjan

Retrouvez le programme de la rencontre ici : http://www.tscvhb.fr/programme-de-match/

654A2400-1_pe.jpg

 

Un point sur cette avant dernière-journée de la phase régulière, trois équipes (Toulon St-Cyr, Bourg de Péage, Chambray) peuvent encore espérer l'ultime billet pour les Play-Offs. Le sprint final est lancé pour l'obtention de cette 8ème place qualificative. Il reste donc des cartes à distribuer avant les phases finales (qui débuteront le 15 Avril) et une seule place à prendre pour la meilleure de ces trois équipes.

Capture.PNG
cl.PNG

Il est encore temps de réserver vos billets en suivant le lien suivant : http://www.tscvhb.fr/billetterie

D1 LFH/J20 : NICE - TOULON ST/CYR, LE 1ER ACTE DU DERBY

Alors que le tirage au sort des 1/2 finale de Coupe de France a désigné Nice comme adversaire du TSCV pour une place en finale, place tout d'abord au championnat, avec une première confrontation très importante ce soir. en vue des Play-Offs Coup d'envoi à 20h30.

DSC_0728.jpg

C'est avec une envie et détermination toujours particulière que les ReBelles abordent ce court déplacement à Nice, un derby étant toujours un match à part dans une saison. Et l'autre confrontation à venir (6, 7 ou 8 avril) en 1/2 finale de la Coupe de France va encore rajouter du piment à ces confrontations entre azuréennes et varoises.

DSC_0918.jpg

Ce premier affrontement ce soir en championnat est donc extrêmement important à l'approche du sprint final en championnat et le coach Sandor Rac en est bien conscient :

"Ce match est la rencontre qui précède les 1/2 finales de la Coupe de France, il s'agit d'une confrontation considérable où les joueuses devront se battre jusqu'au bout. Une victoire est toujours à souhaiter dans un derby, encore plus ce soir, nous devons concrétiser et revenir avec le maximum de point gagnés."

Un match nul ou une victoire permettrait aux coéquipières d'Alexandra Bettacchini de se donner un joker en vue de la qualification en Playoffs. Une victoire permettrait également d'aborder la prochaine rencontre sereinement, même si le contexte et l'atmosphère de la Coupe sera totalement différent.

Les Varoises et les Niçoises se connaissent parfaitement, elles ont eu l'occasion de se rencontrer à de nombreuses reprises ces dernières années. Et il est indéniable que les Toulonnaises ont pris souvent l'ascendant en terre azuréenne puisque la dernière défaite à Nice date de Novembre 2014. Une série qu'il faudra poursuivre ce soir !

Avant cette rencontre, les ReBelles sont 8ème au classement avec 32 points. Depuis le début de l'année 2018, le TSCV progresse dans le jeu et dans les résultats, l'esprit de compétition et la combativité de Laurène Catani et des filles offrent également des motifs d'espoir aux supporters.

De leur côté, les Niçoises actuellement 3ème, réalisent une belle saison avec seulement 4 défaites sur 19 matchs joués. Une équipe solide, autour des joueuses vedettes Schumacher, Martin et Torstenson, qui représente à coup sûr un adversaire redoutable pour le TSCV.

Réponse ce soir au Parc des Sports Charles Erhmann à partir de 20h30, les joueuses feront le déplacement avec le partenaire du TSCV : Olicars qui met à disposition son bus afin de rallier Nice !

IMG_2063.JPG

Le groupe de Sandor Rac est composé des joueuses suivantes : Alexandra Bettacchini / Léa Serdarevic / Camille Depuiset / Djénaba Tandjan / Laurie Puleri / Dounia Abdourahim / Laurène Catani / Ewa Urtnowska / Sarbrina Zazai / Marina David / Mariam Eradze / Yulia  Khavronina / Marie Charlotte Rittore / Ekaterina Vetkova

Un point sur le classement avant ce match:

class.PNG
TSCV NICE II-0907.jpg

Dans les autres affiches de la 20ème journée, un match est à noter, Bourg de Péage - Chambray, ou l'une des deux équipes laissera des plumes dans la course aux Play-Offs.

classement.PNG
TSCV vs DIJON II-605.jpg

Livescore à suivre ce soir dès 20h30 sur la page Facebook du TSCV 

1/4 de Finale Coupe de France : Les ReBelles reçoivent St/Amand pour une place en 1/2 finale !

Ce soir, à 20h30 au Palais des Sports de Toulon, les ReBelles reçoivent St/Amand (D2) pour tenter de décrocher un billet pour le dernier carré. La Coupe de France a une saveur particulière pour le TSCV qui a remporté cette compétition à deux reprises (2011, 2012, finaliste 2016).

TSCV vs DIJON I-289.jpg

Vu de l'extérieur, ce duel peut paraitre déséquilibré. Toutefois, l'équipe Nordiste vient à Toulon sans complexe et sûre de ses valeurs et de ses forces. Plusieurs joueuses qui composent son effectif sont habituées au haut niveau. C'est le cas de la gardienne, Daniela Pereira, qui a fait des misères au TSCV en finale de l'édition 2016 (alors joueuse de Brest).

Au tour précédent, les joueuses de St/Amand ont éliminé Le Havre, pensionnaire de LFH. Les ReBelles sont donc prévenues et devront faire le nécessaire pour se qualifier.

Sandor Rac, en est conscient :

« Il faudra faire un match très sérieux ce soir pour la réception de St/Amand. Nous souhaitons continuer la route en Coupe de France et aussi offrir à notre public un beau match ! Ce match nous servira aussi à préparer le match de LFH à Nice. Le groupe est prêt, nous attendons encore quelques retours de blessure dans les semaines à venir, pour venir encore renforcer le groupe et nous aider en cette fin de saison. »

L'entraineur du TSCV a retenu 14 joueuses pour cette rencontre :

Bettacchini / Serdarevic / Rittore / Vetkova / E. Puleri / Zazai / David / Urtnowska / Khavronina / Abdourahim / Catani / Kramer / L. Puleri / Tandjan

Retrouvez le programme de la rencontre ici : http://www.tscvhb.fr/programme-de-match/

sans titre-163.jpg

Dans les autres 1/4 de finale : Nice reçoit Chambray à 20h30 ce soir alors que Brest ira défier Nantes, et Metz sera à Issy-Paris le mercredi 14 mars.

Il est encore temps de réserver vos billets en suivant le lien suivant : http://www.tscvhb.fr/billetterie

TSCV vs DIJON II-646.jpg

Pour rappel, certaines consignes de sécurité s'appliquent pour chacune des rencontres au Palais des Sports. Nous vous remercions de bien vouloir en prendre connaissance : http://www.tscvhb.fr/new-page-2/

Dounia Abdourahim signe un nouveau contrat avec Toulon St/Cyr !

Dounia Abdourahim a prolongé aujourd'hui son contrat avec Toulon St/Cyr Var Handball. Elle est désormais liée avec le club jusqu'en juin 2019. C'est une excellente nouvelle pour le TSCV au vu des prestations actuelles réalisées par la n°24 des ReBelles alors que son contrat arrivait à échéance à la fin de cette saison.

image.jpg

L'internationale Française de 26 ans (6 sélections) formée au club, a signé son nouveau contrat aujourd'hui en compagnie de la Co-Présidente Perrine Paul et fera ainsi partie de l'effectif façonné par Sandor Rac. Le technicien Serbe, arrivé au club au mois de décembre, souhaitait absolument la conserver au sein du groupe au vu de ses prestations mais également de son adaptation au schémas de jeu prôné par le nouveau coach du TSCV.

Ses prestations remarquées depuis le début d'année ont convaincu le staff d'inscrire pleinement Dounia dans le projet qui est en train de s'écrire au club. En effet, après une longue période d'indisponibilité (rupture ligaments croisés), Dounia est redevenue une pièce essentielle du jeu Toulonnais version Sandor Rac et semble avoir retrouvé le niveau qui était le sien lorsqu'elle était appelée au sein de l'équipe de France féminine. En témoigne son match particulièrement abouti face aux Championnes de France, Metz le 17 février dernier (10 buts inscrits).

TSCV vs DIJON I-619.jpg

Après les prolongations de Laurène Catani et Jessy Kramer, les 1er contrats Pro de Camille Depuiset et Léa Serdarevic, et les arrivées de Siraba Dembélé, Laurisa Landre et Jasmina Jankovic,  c'est donc au tour de Dounia de venir consolider un effectif qui continue de prendre forme pour la saison prochaine. 

TSCV vs DIJON I-108.jpg
TSCV vs DIJON I-119.jpg

D1 LFH/J19 : L'autre conquête de l'Ouest

La réception de Nantes à Toulon ce soir lance le sprint final de cette saison régulière de LFH. Trois confrontations face à des gros morceaux du championnat sont désormais passées avec de belles prestations face à Issy Paris et Metz malgré les défaites, et une victoire éclatante face à Brest devant 4.000 Bretons médusés.

28378677_10156202071117899_108983011953692623_n.jpg

Les amateurs de sport savent que le plus dur reste néanmoins à faire. Il faut éviter à tout prix de tomber dans le piège et de se relâcher, au risque de perdre le bénéfice de ces points arrachés en Bretagne. Prudence donc avec la réception d'une équipe solide et régulièrement dans le top 5 de ce championnat. Nantes est sur une série de 4 victoires consécutives et vient dans le Var avec la ferme intention de s'imposer.

Côté Varois, la dynamique est bonne et l'équipe semble être en mesure de tenir la cadence. Les retours de blessure de Vetkova, Khavronina et Urtnowska  vont donner à Sandor Rac plus de possibilités dans les rotations.

6W8A0132.JPG
TSCV vs DIJON I-518.jpg

Il s'exprime à ce sujet : 

« C’est la première fois où nous sommes à peu près au complet ce soir. Les retours de Yulia Khavronina, Ewa Urtnowska et Katia Vetkova vont faire du bien, même si je ne sais pas encore comment cela va se traduire en temps de jeu. Il ne manque que Jurisic et Gaudefroy. Nous allons affronter une très belle équipe qui selon moi est dangereuse à chaque poste. Il faudra être vraiment efficace si l’on veut espérer un bon résultat. »

28235416_2065081020373161_8350172436232637344_o.jpg

Au programme de cette 19ème journée, Paris et Metz se sont neutralisées (30-30) en match avancé, et Brest n'a cette fois-ci pas tremblé devant son public en dominant le Havre (27-22). Chambray recevra une équipe Niçoise très en forme et Bourg de Péage jouera du côté de Besançon.

DXG3g9nW0AUVJK7.jpg-large.jpeg

Au classement, l'écart s'est creusé entre la 5ème et la 6ème place. En revanche 2 petits points seulement séparent Fleury (6ème) du TSCV (8ème) avant cette 19ème journée. Les Rebelles devancent Chambray et Bourg de Péage. Metz continue sa course en tête sans être inquiété.

Capture d’écran 2018-03-02 à 12.32.40.png

Vous pourrez suivre le live score du match ici : http://www.handlfh.org/score-live/

Retrouvez également le programme du match ici http://www.tscvhb.fr/programme-de-match/, ou sur l'application mobile officielle du TSCV !

Les ReBelles créent l'exploit et s'imposent à Brest !

Peu nombreux sont ceux qui imaginaient une telle performance. Ce dont nous sommes sûrs c'est que les joueuses et le staff, eux, y croyaient. Et c'est bien là l'essentiel. Pour rappel, le match aller s'était soldé par une courte défaite 28-30, lors de laquelle les ReBelles avaient déjà proposé une belle opposition à l'armada Brestoise. 

Nous vous proposons un retour chronologique sur ce DUEL DES RADES qui a opposé Brest au TSCV samedi soir, et qui s'avère être le match référence de cette saison. 

Olivier Samat, entraineur adjoint, et Sandor Rac décortiquent ce succès et racontent comment ils ont vécu ce week-end Brestois :

"Après Metz, les joueuses ont gagné de la confiance. Malgré la défaite, nous avons fait un match plein. Il y a eu comme un déclic ce soir là. Elles ont pris conscience qu'elles pouvaient jouer et lutter contre n'importe qui. C'était très important avant le déplacement à Brest." déclare Sandor Rac.

sandor2.jpg

Les joueuses sont accueillies par un temps magnifique en arrivant en Bretagne. Un signe avant-coureur ?

Avant le départ, Olivier Samat déclarait que Toulon St/Cyr "allait se battre avec ses armes" et Djénéba Tandjan une fois arrivée sur place dit avoir "un bon pressentiment". Olivier Samat en fait part d'ailleurs à Jeanne-Marie De Torres, co-présidente, qu'il a eu au téléphone samedi dans l'après midi : "Nous allons faire un bon match, se donner confiance et surtout ne pas perdre de joueuses en vue des prochaines échéances". La confiance et la prudence sont de mise.

Olivier avoue que l'environnement a également pu jouer dans le sérieux et l'application dont les joueuses ont fait preuve :  "La Brest Arena est tellement belle, un tel joyaux que les ReBelles se devaient aussi de l'honorer et de se sublimer pour l'occasion car quand on joue ici on a l'impression de jouer contre un grand club européen." 

Il est vrai qu'à fortiori, Brest n'est pas le meilleur endroit en France pour prendre des points en championnat...

Sandor Rac fait preuve de pragmatisme et explique qu'il a demandé aux joueuses trois choses pour jouer cette rencontre : "du courage, de la combativité, et surtout prendre conscience de la valeur de notre équipe." L'entraineur du TSCV a particulièrement insisté sur ces trois points...

A la question à savoir ce qui a réellement fait la différence face à l'armada Brestoise, le coach du TSCV répond : "Nous avons travaillé pendant 4 semaines intensément avec un gros travail physique. Après la réception du Havre, j'ai décidé de laisser 4 jours de repos aux joueuses. Les 10 jours qui ont suivi ce repos a été très intense et très exigeant physiquement. Nous nous sommes entrainés 2 fois par jour, 6 jours par semaine, pendant deux semaines. Le but de ce travail de fond était de préparer les joueuses à tenir une rencontre de haut niveau pendant 60 minutes. C'était d'autant plus nécessaire que nous n'avons que très peu de rotations en ce moment (1 seule rotation à Brest). Il fallait que les filles soient prêtes à en découdre et à répondre présentes pendant toute la durée d'un match."

Djénéba Tandjan, Dounia Abdourahim, Laurène Catani, et Léa Serdarevic, ont toutes joué au moins 58 minutes !

"Avant le match, le discours était simple. Je leur ai dit que j'avais totale confiance en elles et en leur capacité à être soudées."

brest1.jpg

Sandor Rac avoue aujourd'hui qu'il n'a "jamais vu l'équipe du TSCV se battre ainsi sur le terrain. Chaque ballon qui trainait était pour nous. Les joueuses se sont jetées au sol au moins 6 ou 7 fois pour récupérer des ballons. Cela peut paraître anodin, mais je peux vous dire que cela en dit long sur l'état d'esprit d'une équipe que de "gratter" autant de ballons. Elles n'ont pas laissé une seule miette à l'adversaire". se félicite l'entraineur.

brest2.jpg

Olivier Samat revient sur le déroulement du match :

"Le début de match est très bon, les joueuses sont bien en place, agressives, concentrées. Le match de Metz a été encourageant et il a donné confiance au groupe, malgré les absences." A la 18ème minute de jeu, les ReBelles creusent un premier écart (6-10). "Nous sommes encore très loin de l'exploit, mais le début de match est quasiment parfait. Le timing est bon, et le temps de passage est plus que positif" déclare Olivier Samat.

Cette avance va cependant fondre et à la pause, le BBH est repassé devant et mène d'un petit but (12-11). Sandor Rac et Olivier Samat expliquent ce retour aux affaires des Brestoises. Sandor Rac voit une conséquence de la grosse débauche d'énergie que les joueuses ont mis d'entrée de match. Les locales infligent un 6-1 juste avant la pause. Cette remontée est facilitée par des pertes de balle du TSCV, avec parfois un peu de précipitation. Des tirs forcés ont permis à Cléopatre Darleux dans les buts Bretons de lancer des contres foudroyants, avec la précision de relance qu'on lui connait.

pineau2.jpg
pineau1.jpg

A la pause, le calme règne dans le vestiaire. Les erreurs commises sont identifiées. Sans pivot de métier, le TSCV doit jouer avec Mariam Eradze (auteure d'un 3/3) qui prend la place de la dernière pivot valide (Emma Puleri n'a joué que 8 minutes, sa blessure se faisant encore ressentir).

laurene2.jpg

Un autre problème est identifié, il s'agit de Marta Mangué. Sandor Rac va alors opérer un changement tactique pour repartir de plus belle en seconde période.

laurene1.jpg

La retour des vestiaires est bon et le TSCV reste au contact pendant 12 minutes. La machine Brestoise est bien tenue mais fait preuve de beaucoup de réussite devant les buts. Les Bretonnes creusent l'écart et mènent désormais 20-16 à 13 minutes du terme. Dans les rangs du TSCV, tout le monde fait preuve d'un sang froid assez nouveau pour cette équipe.

Sandor Rac et Olivier Samat analysent cet écart au score et justifient le fait que les ReBelles n'ont jamais paniqué : "Il y a encore quelques semaines, nous aurions sans doute perdu beaucoup de ballons par précipitation. Toutefois, Brest a marqué beaucoup de buts sur pénaltys, et a fait preuve de beaucoup de réussite. Ces buts n'étaient pas tellement construits, et une telle réussite ne peut durer que quelques minutes" commente le coach. Olivier Samat commence à entrevoir une baisse de régime physique chez les locales.

sandor.jpg

Le TSCV qui a laissé passer l'orage reprend sa marche en avant. Très bien physiquement, Laurène Catani et ses coéquipières vont littéralement renverser la rencontre. Olivier Samat et Sandor Rac insistent : les ballons récupérés au sol ont fait mal aux Brestoises qui ne s'en sortaient plus. Laurent Bezeau réalisait des changements qui n'enrayaient pas la "furia" Toulonnaise, très bien en place tactiquement. Les excellents replis défensifs anéantissent les occasions de buts que le BBH tente de se créer.

brest3.jpg

Deux buts au forceps de Kramer remettent les équipes à égalité (20-20, 53'). Catani intercepte un énième ballon et envoie Laurie Puleri au but (21-22), puis Zazai fait passer l'avance à deux buts (56'). Le piège tendu par le TSCV va alors à se refermer et c'est un 6-0 magistral que Toulon St/Cyr inflige au 2ème du Championnat de LFH, sur son parquet.

"Cela n'a pas du arriver très souvent..." commente avec plaisir Sandor Rac.

Le TSCV tient son match référence, la réduction du score sur un poteau rentrant n'y changera rien, ni même la double infériorité numérique avec les exclusions de Kramer et Abdourahim. Léa Serdarevic prend le relais et fait le boulot dans les buts. Les ReBelles maitrisent et vont au bout de chaque possession de balle. Très peu de place est laissée aux contres brestois. Kramer revient sur le terrain pour les 30 dernières secondes. La fin de match est insoutenable. Sur une dernière possession, les arbitres lèvent le bras et Kramer doit prendre le tir, contré. Il ne reste alors que 7 secondes, la relance Brestoise arrive sur l'ailière gauche qui tire à son tour, marque, mais cette fois-ci c'est le buzzer qui vient annuler le but. Le TSCV valide ainsi une victoire éclatante, qui n'est en rien due au hasard.

joie2.jpg
joie1.jpg

"Cette victoire est tout sauf un hold-up" juge Olivier Samat. Les joueuses ont été constantes depuis la 1ère minute de jeu et ont fait preuve d'un investissement irréprochable même menées 20-16 à la 47ème minute.

Sandor Rac pense que la clé de la rencontre se trouvait dans la patience. "Il fallait être patient, et mener des attaques placées, sans se précipiter. La quasi-totalité de nos buts ont été inscrits sur des actions réfléchies, construites. On ne pouvait pas donner des occasions à Brest en prenant des tirs hasardeux qui auraient donné à Darleux la possibilité d'exprimer son talent d'anticipation et de relance. Le groupe dans son ensemble est à saluer. Nous avons été plutôt efficace devant et très bien organisées derrière Laurène Catani a organisé le jeu parfaitement, en respectant les principes de jeu que l'on s'est imposés. Dounia Abdourahim a été très bonne et a logiquement fléchi physiquement. Kramer a bien pris le relais. Les ailières ont aussi fait un très bon travail et Léa Serdarevic a été le dernier rempart, sur des tirs à 6 mètres, quand notre défense s'est faite déborder. Je suis très satisfait de la prestation du groupe dans son ensemble. Je suis d'autant plus fier que Brest était au complet."

lea1.jpg
lea2.jpg
dounia1.jpg
8.jpg

Le retour était joyeux et plein de sourires. Aujourdhui, lundi, les joueuses bénéficiaient d'un repos mérité avant de retourner au travail dès demain, pour trois jours de préparation avant la réception de Nantes.

Le Flashback : 

Cette victoire qualifiée d'exploit, rappelle deux souvenirs à Olivier Samat : "La finale de Coupe de France contre Le Havre à Bercy, en 2012. Jackie Oliveira était alors la seule gardienne, et elle a joué avec un doigt cassé. Le TSCV rattrape 5 buts, s'impose et remporte sa deuxième Coupe de France consécutive. Le second souvenir qui me revient en tête est le 1/4 de finale de Coupe de France contre Issy Paris en 2016. Le TSCV perd Olivera Jurisic et face aux soeurs Oftedal, il s'impose à la surprise générale avec une Angelica Wallen des grands soirs, et devant les caméras de beIN Sports."

Et après ?

"La suite dépend de nous maintenant. On fait le plein de confiance, et on attend aussi le retour de quelques joueuses, sans toutefois précipiter les choses. Il faudra confirmer en Coupe de France et en Championnat." conclut l'entraineur du TSCV.

sandor2.jpg

Retrouvez le détail des stats de la rencontre ici : http://vision-sport.fr/scores/LIVE107LFH.html

Au classement, les ReBelles se donnent un peu d'air en reléguant Chambray et Bourg de Péage à 3 points. Toulon St/Cyr revient également à un petit point de Besançon qui a chuté à Nice.

Capture d’écran 2018-02-26 à 18.46.25.png
Capture d’écran 2018-02-26 à 18.47.31.png

D1 LFH/J18 : Les ReBelles à Brest avec de bonnes intentions

Sandor Rac, le staff et les joueuses se sont envolés ce vendredi matin pour la Bretagne, direction Brest, pour y disputer la 18ème journée du Championnat de France D1 LFH avant le sprint final.

TSCV - BREST II-0491.jpg

Ce déplacement chez le dauphin des intouchables messines s'annonce périlleux, d'autant que les Bretonnes emmenées par Allison Pineau sont sur une belle série de 4 victoires consécutives en championnat et toujours en course en Coupe d'Europe EHF. Une équipe au complet du côté Brestois, qui proposera une opposition redoutable pour des ReBelles amoindries.

De son côté en effet, le TSCV se déplace avec un groupe toujours diminué de certains éléments mais qui aura de quoi embêter le BBH dans son Arena surtout si elles rééditent leur performance de la semaine dernière face à Metz au Palais des Sports de Toulon.

Le match aller de ce duel des Rades s'était soldé par une courte défaite (28-30) avec une remontée du TSCV qui avait enflammé le Palais des Sports en seconde période. La réception de Metz samedi dernier a mis en lumière un état d'esprit de conquérantes chez les partenaires de Dounia Abdourahim, en grande forme actuellement.

TSCV - BREST II-0504.jpg

Dans le Finistère les ReBelles auront tout à gagner et cela se ressent dans les propos de Sandor Rac : "Nous allons affronter une équipe qui individuellement est meilleure que nous. Le plan c'est d'essayer de mettre les mêmes ingrédients que face à Metz et espérer que le résultat soit meilleur. Si c'est le cas tant mieux. On pourra après ce match se projeter rapidement sur la réception de Nantes le 2 mars. On récupère quelques blessées, on verra ce que cela va donner."

Le coach du TSCV a sélectionné le groupe suivant :

Depuiset / Serdarevic /Bettacchini /David / Tandjan / Boutier / E. Puleri / L. Puleri / Catani / Kramer / Eradze / Abdourahim / Zazai

Le TSCV est 8ème au classement avant cette journée.

Capture d’écran 2018-02-23 à 14.56.55.png

Le véritable sprint final sera lancé dès le week-end prochain avec 4 matchs à jouer qui auront chacun l'allure d'une finale.

Les autres rencontres de ce week-end :

PROGRAMME-LFH-J18.png

Vous pourrez suivre en direct l'évolution du score demain soir sur le site de la LFH : http://www.handlfh.org/championnat/

D1 LFH/J17 : Les ReBelles luttent mais s'inclinent logiquement face à Metz

Le TSCV s'est logiquement incliné face à l'ogre Messin samedi soir. Privées de 8 joueuses potentiellement titulaires, les ReBelles auront tout de même donné du fil à retordre à leurs adversaires.

Bing.jpg

Peu d'amateurs de handball imaginaient les Varoises faire face de cette manière à Metz. Composée de 6 championnes du monde, l'équipe lorraine fait la loi dans le championnat de D1 LFH. Pourtant, Dounia Abdourahim, auteure d'une prestation de haut vol (10 buts pour 14 tentatives), et ses coéquipières ont tenu tête avec panache et courage.

Laurie3.jpg
Laurisa Landre3.jpg

Metz parviendra à creuser l'écart, à l'usure, en s'appuyant sur leur puissance physique et le manque de rotation imposé par les blessures de dernière minute côté Varois. Au final le Champion en titre s'impose mais a du s'employer pour se défaire d'une équipe locale accrocheuse, qui a séduit les 3.000 spectateurs présents au Palais des Sports.

MC.jpg

Sandor Rac se félicite de l'attitude de ses troupes et fait part de sa "grande satisfaction d'avoir fait jouer Metz avec son équipe titulaire pendant 50 minutes". Il évoque "les quelques erreurs" à mettre sur le compte de la fatigue en fin de match.

Sandor2.jpg

Si certaines défaites peuvent être encourageantes, celle de samedi soir en est une.

Retrouvez les stats de la rencontre ici : http://vision-sport.fr/scores/LIVE100LFH.html

Dans le même temps, Chambray s'est incliné face à Brest, et le Havre laisse filer des points face à Issy Paris. Fait assez rare, toutes les équipes victorieuses se sont imposées à l'extérieur. 

Capture d’écran 2018-02-19 à 17.53.19.png

Au classement, c'est le statu-quo, Toulon St-Cyr reste à la 8ème place, 1 petit point devant Chambray.

Capture d’écran 2018-02-19 à 17.53.40.png

Le programme de la journée 18, avec le déplacement du TSCV à Brest :

Capture d’écran 2018-02-19 à 17.53.59.png

Coupe de France : Succès (18-25) à Octeville (D2) et qualification pour les ReBelles

Trois jours après leur rencontre face à Issy-Paris, les ReBelles se sont rendues à Octeville sur Mer dans le cadre des 1/8 ème de finale.

27747861_10213616206018041_32219460196382839_o.jpg

Après avoir démarré le match le pied au plancher, les joueuses de Sandor Rac maitrisaient le match et menaient 4-0 dès les premières minutes de jeu. Les octevillaises ne lâchaient rien et réussissaient à égaliser quelques minutes avant la pause (11-11).  Les toulonnaises remettaient un coup d'accélérateur pour repasser devant à la pause (11-13).

Au retour des vestiaires, l'équipe d'Octeville proposaient une opposition sérieuse mais les joueuses cèderont au fur et à mesure de la deuxième période. Les ReBelles finiront par s'imposer 18-25.

Une défense très solide (7 buts encaissés en 2 ème mi-temps) aura donc permis aux varoises de valider leur place en 1/4 de finale.

Sandor Rac : "Les filles ont pris ce match avec beaucoup de sérieux, elles sont restées concentrées durant toute la partie et ont livré belle une performance. J'ai donc pu faire jouer toutes les joueuses. Je suis très satisfait"

Au niveau des statistiques le temps de jeu réparti se reflète dans la feuille de score : Ritorre 3, Kramer 1, E.Puleri 1, Tandjan 7, David 1, Serdarevic 1, Catani 2, Abdourahim 3, Zazai 4, Urtnowska 2

Le tirage au sort pour les 1/4 de finale aura lieu ce dimanche 18 février à 20h en direct sur La Chaine l'Equipe.

Prochain rendez-vous en championnat, le samedi 17 février à 20h30 pour la réception de Metz, Champion de France en titre. Réservez vos billets sur le lien suivant : http://www.tscvhb.fr/billetterie/

Crédit photo : Gérard Deshayes